Axes principaux
la multitude

Axes principaux

Axes principaux de la conduite de la grande armée de sauvegarde de la biodiversité

Pourquoi “armée” ? Parce que l’armée est une structure hiérarchique, toute entière vouée à une action, dirigée par un organe de gouvernance. Pourquoi grande ? Parce qu’il faut être nombreux, unis par la même motivation pour parvenir à accomplir une tâche aussi complexe et difficile que celle que nous entreprenons.

1 Nous sommes en court terme, c’est à dire en survie, ce qui réclame des actions radicales immédiates.

2 Nous savons que toute activité humaine produit du CO2, donc toute activité humaine est susceptible d’être remise en question.

3 Nous savons que la production de pétrole est décroissante, et qu’elle se réduira à 50% en 2035, réduisant les productions humaines dans les mêmes proportions. Mais nous estimons que la biodiversité est à ce point déjà en danger que nous devons devancer cette réduction de l’impact humain sur la nature au delà des régulations qui s’imposeront de fait à l’homme.

4 Nous privilégions des mesures de sauvegarde plutôt que de laisser les contraintes naturelles imposer leur injustice au commun des hommes.

5 Nous choisissons l’option d’optimiser les mesures de sauvegarde afin de répartir au mieux leurs conséquences sur tous plutôt que sur une partie de la population humaine.

6 Nous optons pour la réduction des naissances dans l’espèce humaine comme l’un des moyens de sauvegarde de la biodiversité.

7 Nous estimons que sauvegarder la biodiversité est l’affaire de tous et non pas seulement l’affaire des gouvernants et des décideurs économiques.

8 Les hommes étant égaux en droit et en dignité, ils sont aussi égaux face aux mesures à prendre pour sauvegarder la biodiversité, quelque soit leur richesse et leur pouvoir économique, politique et social. Il ne saurait naître cette nouvelle forme de privilèges.

9 Nous acceptons d’accueillir dans nos rangs tous ceux qui souscrivent à ces axes de conduite, de même que nous suivrons tous les mouvements qui militent pour les mêmes principes.

Foule au Champ de Mars
les trois puissances

Pourquoi le système politico économique ne peut pas résoudre le problème écologique et pourquoi, vous en êtes capables

Certains pensent que les politiques seraient capables de sauvegarder la biodiversité et de prendre des mesures de conservation de notre planète.
D’autres croient en la possibilité des soumis à l’autorité de renverser la table pour mettre le pouvoir en faveur du vivant.
Or ce n’est pas possible, le pouvoir politique fonctionnant sur l’équilibre des 3 facteurs suivants :
A) Les politiques qui exercent le pouvoir sur vous les dominés.
B) La puissance économique, qui quel que soit le système en place, libéral ou communiste, a besoin de vous, pour vous exploiter et faire des profits, comme travailleurs dans ses usines, et consommateurs dans ses grandes surfaces de ventes. Cette puissance a également besoin de votre soumission à l’autorité qui peut aller jusqu’à la banalité du mal dénoncée par Hannah Arendt, donc d’une alliance avec les politiques qui la détiennent.
C) Vous, les dominés, conditionnées dès les premières années par vos parents, l’école, les employeurs et les services publics à ne plus penser par vous-mêmes, mais en respect du pouvoir légitime en place.

Il faut comprendre que le système à foncièrement besoin de votre soumission et de votre impuissance pour fonctionner. Ces deux pouvoirs, économique et politique, sont des alliés naturels dont la survie dépend de votre aliénation. Des forces de l’ordre servant éventuellement à mater toute révolte, et des divertissements débilitants sont organisés pour vous maintenir dans votre état de léthargie.
Or si le politique n’a fondamentalement pas d’autre valeur que d’exercer le pouvoir, son allié et indispensable partenaire a pour valeur essentielle le profit financier d’une croissance économique sans fin, par tous les moyens possibles y compris la destruction sans mesure et sans conscience, c’est-à-dire la logique de son inconscience des sinistres naturels de la biodiversité.

Vous par contre, vous êtes libre de faire le bien comme le mal selon votre bon vouloir. Encore faut-il que vous soyez encouragés à agir dans le bon sens. Et c’est le rôle de notre organisation de la grande armée pour la sauvegarde de la biodiversité, du vivant, et de l’espèce humaine.

Réagir
2

Jean-Louis Tripon

Ingénieur géomètre INSA Strasbourg, Chercheur théoricien en sciences mentales, Créateur de la méthode DMS, Président fondateur de l'AFDMS. Directeur du social networking service Sic Itur

Laisser un commentaire