Beautés sur la terre
Chutes Sunwapta (Alberta -Canada). Image fétiche de notre parti dans Facebook

Beautés sur la terre

1. Souvenir d’une autre vie : Coucher de soleil sur les crêtes de Hondo, vu de l’île de Shikoku, par-delà la mer intérieure du Japon.

Tous les 3 jours, j’enverrai une de mes photos pour célébrer la beauté sur la terre et l’esprit du monde … Dans la période actuelle s’en imprégner peut Etre une ressource…

2. Verte de platane tombée sur le noir Macadam

Une photo se prend avec le cœur… Si celle ci vous inspire vous pouvez inventer une histoire en l’observant et en la ressentant… Seul(e) ou avec d’autres , notamment les enfants, en parlant ou en écrivant. Quand on est confiné, il faut ouvrir son imaginaire le plus largement possible.  Prochaine Photo Samedi.

3. Le torrent dévalant la garrigue

Troisième étape du parcours de célébration de la “Beauté sur la
Terre” … Si cette photo vous inspire, seul(e), avec d’autres, avec
les enfants , les anciens… Racontez ou écrivez une histoire et
partagez la !

4. Chanson du phoque

Cette photo, prise au Québec, évoque pour moi ……: ” ça ne vaut pas la peine de quitter ceux qu’on aime pour aller faire tourner des ballons sur son nez …..(Chanson du phoque en Alaska du groupe Beau dommage)   et aussi, contradictoirement, des tas de rêves d’évasion … Et pour vous ?… Prochaine étape de la célébration de la beauté sur la terre Vendredi 10 Avril .

5. Du haut de la montagne

” Quand tu arrives en haut de la montagne continue de grimper ” ( Proverbe Tibétain ) … Cette photo vous inspire une histoire ?    Racontez la ! Racontez vous ! Fraternité Solidaire   

6. L’edelweiss

Se concentrer sur l’essentiel … Aujourd’hui et demain…. Se dire l’importance de l’existence de chacune et chacun… Et se raconter, écrire des histoires encore et encore !

7. Le bouquetin

Septième étape de notre parcours de célébration de ce que nous
donne la nature …… Propice au dialogue avec notre imaginaire :

                     Le jeune Chamois :  ” C’est bizarre, cela fait
quelques temps que je ne vois plus d’humains sur les sentiers . Je me
demande bien pourquoi ? “

                     Le vieux Chamois ( qui prend la photo ) : ” Ils
sont en quarantaine à cause d’un virus “

                     Le Jeune : ” Zut , c’est con !  J’aimais bien
finalement les observer de loin … Certains sont très pénibles car ils
n’arrêtent pas de parler et ne regardent rien… Mais beaucoup respectent
la montagne et la nature non ?…

                      Le vieux :  Bien su , Bien sur… S’ils
pouvaient tous comprendre que nous appartenons au mème monde … Et
arrêter de se comporter en prédateurs … Espérons que cette épreuve va
les y aider !

C’est pas un Chamois , mais un Bouquetin !

8. La vieille plante

Une sacrée gueule tourmentée notre amie ! Mais quelle santé ! 330 ans au compteur … Personnellement je le trouve beau, mais je peux entendre que ça se discute … Il a du en voir passer des Pandémies … J’en imagine des histoires …

Éclairant :  Extraits de l’interview de Bruno David ( Président du Muséum d’histoire naturelle de Paris)  : ” Sur un plan scientifique, l’approche ” ONE HEALTH ” ( Une seule Santé) qui insiste sur le fait que santé humaine, santé animale et santé des écosystème sont étroitement liés, est LE chemin à suivre … Ce dont il s’agit ici est beaucoup plus qu’une simple réconciliation avec la nature, mais bien de comprendre à quel point les systèmes sont interdépendants, qu’Homo sapiens n’est qu’une espèce parmi d’autres, soumise aux mêmes principes biologiques que les autres espèces dans ses relations avec le reste de la planète, y compris les pathogènes, et que sa technologie n’est pas une armure suffisante… Cette pandémie doit nous inciter à plus de modestie… Cela passe  par reconnaître que nos connaissances en histoire naturelle ne suffisent pas, que le vivant est complexe, qu’il n’est pas une machine et donc qu’il n’est pas prédictible, surtout lorsqu’il s’agit de micro-biodiversité… La planète est un seul système hautement intégré, et ce qui se passe dans un compartiment a des conséquences plus ou moins directe et plus ou moins importantes sur les autres”

9. Une larme d’or….

Larmes d’or

Sang de l’arbre

Diamant caché aussi

dans le cœur

De tous les êtres

Qu’est ce qui nous empêche de voir ce trésor ? Comment le préserver avant toutes choses ?

Visible si on parvient à ouvrir son cœur et son esprit …

Après il faut vouloir …

10 Une trace du vivant avant le temps des Humains…..

” Le voyageur ne saurait se déplacer à pied avec profit s’il n’a pas d’abord acquis une véritable liberté intérieure… Il doit savoir vibrer à l’unissons de la nature, se rendre disponible à tout ce qui l’entoure, devenir un roseau offert à tous les vents” ( R L Stevenson )  …..
Je ne sais pas si c’est un préalable, car acquérir une liberté intérieure est très difficile et il est prétentieux de prétendre la détenir …. Mais il est certain que la fréquentation des chemins, avec étonnement et attention, avec un regard d’enfant, est un bon apprentissage, tout comme le recours à son imaginaire….
Quelles traces laisserons nous ?

11 – Lumineuses et Fragiles….

A 2000 m d’altitude au milieu de la roche, à l’abri du vent, elles se gavent de soleil …..Rare émotion et sentiment intime de l’unité de notre monde et de ses locataires …..

     “ Dans le système des Indiens d’Amérique, il n’existe pas l’idée que la nature se trouve quelque part au-dessus, ni que l’humain se trouve au-dessus de.., ni qu’il existe une grande échelle hiérarchique d’êtres sur laquelle les arbres et les pierres occupent le bas, les animaux un niveau supérieur et les humains le plus haut. Tous sont considérés comme frères ou parents et comme les parties indissociables d’un tout vivant, ordonné et équilibré.”  ( Paula Gunn Allen )

12 – Source jaillissante !

Quand la main et le travail de l’homme sont en harmonie avec la nature et la célèbrent …..C’est beaux non ?

…….Surtout quand tu as marché depuis 6 heures, sur des pentes assassines, dans la chaleur et que ta gourde est vide ! Alors là c’est un trésor !

13 – Tous les sens en éveil !

L’intelligence des Sens …..Trop ignorée par l’éducation ou manipulée par les humains, elle pourrait pourtant corriger les excès de la rationalité .

14 – Embarquement possible ?

La tentation d’aller découvrir un ailleurs…..Sans bruits et sans fureurs, sans polémiques incessantes , où ” l’essentiel ne soit pas sans cesse menacé par l’insignifiant ” ( René CHAR )

15 – Là où vivent les humains….

C’est toujours émouvant de découvrir un village après la solitude et le silence des sentiers…..

Notre passage sur terre est si court ! Essayons de nous faciliter la vie et félicitons nous de la présence au monde de chacune et chacun !

Réagir
3

Jean-Marie Quairel

J’ai travaillé pendant 41 ans dans le Service d’Orientation de l’Éducation Nationale ( Conseiller en Orientation pendant 27 ans puis Directeur de CIO ) à l’écoute des désirs d’avenirs des jeunes , en essayant de limiter les dégâts d’un système éducatif inique.

Cet article a 5 commentaires

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles