Cagnotte pour la construction du domaine Ayidjaï

Cagnotte pour la construction du domaine Ayidjaï

Suivez ce lien pour accéder à la cagnotte LEETCHI pour GBAGUIDI A. Thibaut
https://www.leetchi.com/fr/c/rGy8GZ9w

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe de jeunes professeurs de Philosophie formé par l’Ecole Normale Supérieure de Porto Novo

Que voulons-nous ?

De plus en plus de jeunes africains prennent le large pour essayer bon gré, mal gré de se rendre Europe pour échapper à la pauvreté, au chômage. Oui le chômage existe en Afrique et particulièrement au Bénin. Mais pourquoi y a t- il des chômeurs ? C’est simple ! Il y a des chômeurs parce-que l’enseignement colonial obsolète qui continue d’être dispensé prépare les étudiants au chômage ! Comment ne pas avoir des chômeurs lorsque nous n’adaptons nos enseignements aux réalités et défis actuels ? Tel est le problème du système éducatif béninois qui est devenue une usine à fabriquer des chômeurs. Mais heureusement que l’actuel gouvernement est entrain de vouloir changer les choses en supprimant les écoles secondaires et en créant en lieu et place des lycées techniques ! Un grand pas !

C’est dans cette logique de révolution éducative que nous avons décidé de créer l’un des plus grands centre de formation porteur d’avenir du Bénin. Un centre multifonction, un établissement technique où sera formé les élites du développement africain et béninois en particulier. Qu’allons nous y faire, y enseigner ?

Des choses pratiques, des formations pratiques à l’agriculture, à la permaculture…etc et aux métiers techniques et non des disciplines à l’eau de rose !

Quelles seront les fonctions du centre ?

– 1 La zone hôtelière : comprend un petit hôtel initialement limité à dix chambres qui pourra s’agrandir par la suite.- 2 La zone résidentielle : regroupe 5 unités de 4 logements de 24 m2 pour les enseignants et le personnel du centre. Les logements vacants seront gérés par l’hôtel, et pourront servir de chambres d’hôtes.- 3 La zone scolaire, prévue pour 120 élèves, quatre classes d’une capacité de 42 élèves, quatre dortoirs de 30 places, une bibliothèque et un réfectoire qui partagera sa cuisine avec le restaurant de l’hôtel qui sera une annexe de la cantine des élèves. Mais les enseignants seront tenus de déjeuner dans la même salle que les élèves.- 4 La zone sportive qui sera équipée d’un terrain de basket et de deux cours de tennis. Nous pensons réaliser un plan d’eau de 60 m2 dans une étape ultérieure.- 5 La zone agricole qui regroupera tous les terrains non occupés par les activités précédentes.- 6 La zone d’extension mixte, initialement agricole, réservée aux extensions futures du projet.

La philosophie éducative de ce centre est conçu par des experts et vise l’excellence des étudiants du centre.

Où en sommes-nous ?

À la date d’aujourd’hui nous avons déjà engagé la construction de la ferme-loge qui servira de base aux ouvriers qui travailleront sur le domaine pour la construction du centre.

Notre appel

Une goutte d’eau enfonce l’océan !

Aidez nous en soutenant cette révolution éducative menée par des jeunes africains cadres africains !

Merci à tous !

Réagir
3

Jean-Louis Tripon

Ingénieur géomètre INSA Strasbourg, Chercheur théoricien en sciences mentales, Créateur de la méthode DMS, Président fondateur de l'AFDMS. Directeur du social networking service Sic Itur

La publication a un commentaire

  1. Jean-Louis Tripon

    Document pour Tipeee

    Nous sommes une association de jeunes professeurs de Philosophie, experts mentalistes formés à la méthode de développement mental appelé DMS ( Développement Mental Sémantique ). Notre but c’est la formation mentale de tous, enfants comme adultes. Nous sommes donc en plein dans l’éducation et la lutte pour la santé mentale. Notre association DMS-BENIN est régulièrement enregistrée au ministère de l’intérieur et de la sécurité publique du Bénin.

    Notre projet : une école pour les enfants africains
    LOUKPODJI est un petit village de Savalou. C’est une zone champêtre habité par une population paysanne. LOUKPODJI ne dispose pas de bibliothèque ou même d’un point d’eau potable; aucun centre de loisir. Pour se procurer d’eau potable les résidents de LOUKPODJI doivent se déplacer sur des kilomètres avec des bidons de 25 litres attachés à une moto. Inutile de rappeler ici tout le tracas que cela implique surtout lorsqu’on doit traverser un pont en bois hyper dangereux en période pluvieuse.
    Notre projet:
    Pourquoi ne pas faire l’expérience de cette brousse ? Pourquoi ne pas y construire la première école ? Pourquoi ne pas y ouvrir la première école digne de ce nom même modeste ?
    Il s’agit de construire un centre multifonction avec les composantes suivantes :
    1- Une école : réunissant le primaire et le secondaire
    2- Une bibliothèque
    3- Un réfectoire
    4- Une ferme
    5- Un hôtel
    6- Un internat.
    Nous faisons ici appel à toutes les bonnes volontés qui peuvent contribuer à ce projet. Une goutte d’eau enfonce l’océan. Votre aide sera précieuse.
    Merci d’avance’

    Vous faites une école pour les enfants de l’élite politique et économique de votre pays qui ont l’argent pour vous verser des salaires de professeurs.
    Ne parle pas du DMS qui n’intéresse que peu de monde, mais des programmes de cette école expérimentale, comprenant philosophie, psychologie, économie, permaculture, enseignement technique du BTP à l’urbanisme, dessin topographique et étude des sols, qui manquent tant à vos élus, et vos décideurs, au lieu de littérature classique et mathématiques inutiles
    c’est une école ambitieuse , tout le contraire d’une école modeste au fin fond de votre savane

    Thibaut, Vous m aiderez donc
    Je vais reprendre

    ne parle pas de l’AFDMS ni de ses subventions, mais de vos besoins pour démarrer les premiers travaux : une ferme expérimentale de permaculture africaine, l’installation éclectique, et le système d’épuration de l’eau fluviale découverte sur le site par une technique originale qui pourra servir d’exemple aux villages environnants qui manquent terriblement d’eau potable saine.
    Termine en disant : pour cela nous aurions besoin de 10 000 €, votre aide nous sera précieuse.

    Réagir
    2

Laisser un commentaire