Sujet à débattre (10 et dernier)
Stratégie électorale

La population française n’est pas encore prête à consentir qu’on lui parle de décroissance. Cela ne sera possible que dans 20 ou 30 ans, quand les catastrophes écologiques feront de cette solution une évidence. Par contre elle semble prête à accepter un nouveau paradigme qui vise à concilier l’écologique et le social en remettant en cause le libéralisme, car les citoyens sont de plus en plus conscients que ce système économique dominant les conduit à la misère et ne profite qu’aux plus riches. Par ailleurs, les intellectuels sont de plus en plus nombreux à dénoncer cet impérialisme comme destructeur de la biodiversité et des ressources de la planète. Afin d’échapper aux pires conséquences du réchauffement climatique, il devient donc urgent de réglementer sévèrement le libre-échange sans remettre en cause la libre entreprise créatrice de richesses. Car sans cela, la marge de manœuvre des politiques est très réduite, et ils ne peuvent pratiquement rien faire compte tenu des contradictions entre vendre avec toujours plus de liberté, toujours plus, avec toujours plus de technologie et toujours plus de profits,…

DÉBATS CITOYENS

Mon idée est de lancer en complément des articles une série de débats autour de douze thèmes pour commencer en se demandant comment

1.     prendre plus de pouvoir au local ?

2.    faciliter une meilleure prise en compte de nos percepts ?

3.     mieux articuler santé individuelle et gestion institutionnelle ?

4.     Augmenter les activités porteuse de sens  ?