DC. Constat des désordres culturels

DC. Constat des désordres culturels

Les sciences sociales sont dominées par le scientisme matérialiste cognitiviste

JLT : C’est en particulier le cas des thèses du libéralisme en économie, qui définissent l’homme comme une entité biologique réduite à des facultés de producteur, consommateur, entrepreneur de biens physiques lucratifs (dont les produits dit culturels).

Les sciences sociales sont très attardées relativement aux sciences abstraites et aux sciences de la matière

Les religions archaïques, qui ne sont que des moyens de domination des hommes, continuent à jouer un rôle culturel important

On confond trop souvent culture et distraction ou divertissement

Les médias et en particulier la télévision sont inféodés au pouvoir politique et/ou économique

L’éducation nationale n’est que formatage des esprits à la culture dominante

JLT : L’EN est démissionnaire de plusieurs de ses missions en particulier concernant la formation de l’esprit critique des jeunes.

antoine valabregue

Ancien jardinier de l'esprit à Education Nationale

Cet article a 1 commentaire

  1. Jean-Louis Tripon

    Ce que nous pouvons exactement lire dans le Meilleur des monde d’Aldous H.= Bouffe, sport et sexe, ils ne lisent pas, des films divertissants le jour et un magnétophone qui leur bourre la tête la nuit.
    C’est une fabrique de sous-hommes qui fut conceptualisé il y a plus de 80 ans par un groupe de socialistes anglais : les Fabiens, en réaction au communisme, et qui continue à hanter les têtes mal faites de la haute finance néolibérale dans des clubs très fermés, ouverts à quelques politiques.
    Raison pour laquelle le combat politique est avant tout une guerre culturelle sur des plans sémantiques qui échappent totalement à la conscience de la plupart des gens, mais dont ils sont les victimes.
    la société fabienne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fabian_Society

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier