Entretenir le Feu Sacré …

Entretenir le Feu Sacré …

Bonjour les amis

c’est article fait suite à une publication facebook d’ Antoine Valabrègue sur la physique et la spiritualité et les commentaires qu’il a suscité, dont le mien, que je reprends donc à travers les lignes qui vont suivre

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10220353841730014&id=1048956638&comment_id=10220360186088619&notif_id=1585736261759107&notif_t=feedback_reaction_generic

Question : à quoi sert la physique pour un humain ? construire des trucs.
À quoi sert la chimie, sa branche associée ? fabriquer des substances et des machins .
À quoi servent ces trucs et ces machins ? produire plus, au delà de ce qu’un quidam pourrait produire tout seul.

Car , tout bien réfléchi, à l’origine la seule force physique d’un humain lui suffit amplement pour assurer ses besoins quotidiens: aller chercher de l’eau à la rivière, du bois mort dans la forêt pour le feu, ramasser des plantes et des fruits et poser quelques pièges pour chasser.

Pourquoi produire plus alors ? pour s’assurer une sécurité , une espèce de pérennité dont le point de départ est une meilleure protection des petits. Mais cette sécurité passe par l’obligation du collectif, du groupe, qui entraîne automatiquement une surconsommation par rapport à la somme des consommations individuelles, cercle vicieux qui s’installe et dont nous avons en 2020 atteint vraisemblablement la limite. ( on peut comparer cette expansion sans fin à la légende des grains de riz sur un échiquier … )

Revenons au FEU. la seule avancée ” physique et chimique ” majeure car tout le reste, de la cocotte minute, la super bagnole 16 soupapes, jusqu’à la puce électronique dans le sang injectée par le futur vaccin anti Corona de l’équipe Buzyn , en découle.
D’ailleurs, même pas une découverte humaine puisque d’après la légende c’est le Titan Prométhée qui le transmit aux hommes ignorants.

Le Feu a permis , comme disent les vieux dans les campagnes au climat austère de “passer l’hiver”. Il a donc permis l’organisation sociale et ses impératifs vus plus haut.

Certaines tribus dont il reste quelques vestiges aujourd’hui, eurent la sagesse de cantonner le feu à ce rôle de passeur d’hiver et de protecteur de la nuit , conscients qu’ils resteraient à jamais dans cette vie simple de cueillette et de pastoralisme. Les autres en firent un objet de pouvoir et de conquêtes.

Le pétrole a été un sursis dans cette course à l’expansion car sans lui, cela fait belle lurette qu’il n’ y aurait plus un seul arbre à la surface de la planète, tout aurait été brûlé pour produire, produire…et se chauffer pour passer l’hiver.

L’ énergie nucléaire a été un sursis. mais ce feu “prométhéen” pour le coup, venu de la quintessence de la matière , nous empoisonne par les déchets nocifs produits, nous mangeant littéralement le foie, au propre et au figuré, comme ce pauvre Prométhée…

Il est donc temps de trouver une autre manière de faire du feu

Pour ceux et celles versés dans la spiritualité indienne, ils auront sûrement lu ces récits de voyageurs occidentaux qui se retrouvèrent auprès d’un vieux yogi installé dans une grotte au flanc d’une montagne, qui leur proposa de passer la nuit en sa compagnie. Dans la grotte, aucune trace de poêle, ni de cheminée,ni de bois ni de vieilles cendres alors que la température extérieure descendait chaque nuit bien au dessous du zéro …
Je vois que vous avez peur disait le yogi, faites moi confiance, vous n’aurez pas froid …
Effectivement, l’étranger n’avait pas froid car la source de chaleur était le yogi lui même qui irradiait de l’énergie de tout son être …

Alors conte, légende ? Ceux qui racontèrent de telles expériences étaient toutefois des gens sérieux, universitaires, savants estimés dans leur pays d’origine ..

Tout cela pour donner raison à Demos Ecolo Humanis, la prochaine évolution sera mentale, car c’est grâce à la maîtrise mentale que l’homme continuera à produire le feu salutaire à sa survie et son épanouissement.

Elle commence maintenant et ne vous inquiétez pas, sans panique, avec du bon sens et de la bienveillance, nous pouvons encore escompter une ” pente douce” …

Mais à une seule et unique condition : que cette force mentale reste à sa place , qu’elle ne serve pas de nouveau à produire et conquérir …

Sinon Manitou, Khrisna, Zeus, Thor et compagnie et leurs super héros feront définitivement le ménage .. hihi !!

oh brave future world !

Bonne journée à tous

Réagir
1

Laisser un commentaire