Éolien : La bataille de 66 Fourques
Fourques, dans les Aspres, sous la protection du Canigou (66)

Éolien : La bataille de 66 Fourques

Jean-Luc Pujol Maire de Fourques, 20014/2020

Le maire Jean-Luc Pujol : “L’éolien va rapporter plus d’un million d’euros à la commune”

15 novembre 2018. Jean-Luc Pujol, le maire de Fourques explique pourquoi il est favorable au projet de parc éolien qui prévoit l’implantation de six aérogénérateurs d’au moins 130 mètres de haut sur sa commune en 2020. Les opposants du Collectif Le Vent Tourne lui répondent.  

C’est une mauvaise excuse de dire que les éoliennes feront sortir du nucléaire car elles sont intermittentes, non performantes, et il faut savoir que leur construction coûte plus d’énergie qu’elles n’en produiront en 20 ans de service, et qu’elles ne sont pas adaptées à la tramontane dans notre région qui souffle au delà de leur limite de sécurité de 90 km/h. De toutes façons c’est incompréhensible de gâcher à vie un paysage si magnifique. Encore une histoire de gros sous où l’on donne son âme au diable.
La question n’est pas de savoir s’il est opportun d’en installer à Fourques, mais si c’est réellement une alternative écologique pour remplacer le nucléaire. Or les dossiers constitués par les diverses associations d’opposants montrent clairement que c’est un mensonge et une opération financière.
Si un maire ne prend pas la peine de se renseigner c’est qu’il est incompétent ou qu’il est soudoyé. La question posé au référendum n’est pas “voulez vous des éoliennes à Fourques, Passa, Tresserre etc ?” mais plutôt “êtes vous pour l’alternative “éolienne” ?”

Projet éolien de Fourques : les opposants mobilisent leurs troupes

https://www.lindependant.fr/2018/11/14/projet-eolien-de-fourques-les-opposants-mobilisent-leurs-troupes-a-terrats,4861269.php

Le collectif Le vent tourne organise une réunion d’information présidée par Mme Marie-Noëlle Moly, ce vendredi 16 novembre 2018, à 18 h 30, à la salle communale de Terrats.

Le maire de Fourques, qui soutient le projet de parc éolien dans sa commune, a refusé de leur prêter une salle. Qu’importe. Les opposants du collectif Le vent tourne organiseront ce vendredi 16 novembre (soir) leur réunion d”information dans le village voisin de Terrats, situé non loin du site où la société Eléments envisage d’implanter six aérogénérateurs d’au moins 130 mètres de haut en 2020. 

Alors que la concertation autour du projet se poursuit jusqu’au 26 novembre, les membres du collectif décortiqueront ce vendredi soir le dossier de présentation fourni par Eléments. “Nous avons également effectué des photomontages pour montrer ce qu’on verra depuis les villages voisins si le projet aboutit”, précise l’un des responsables de l’association, Jérôme Riera de Castells. Un petit film avec des témoignages de riverains d’éoliennes évoquant les nuisances qu’elles engendrent sera aussi au menu. 

Manifestation des habitants des Aspres le premier décembre 2018 contre le projet éolien du maire Jean-Claude Pujol https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/projet-de-parc-eolien-dans-les-aspres-pyrenees-orientales-horrible-inacceptable-selon-les-habitants-1543747765

Le 1/12/2018 la présidente du collectif fait le point sur la situation face à la mairie (je m’en souviens, j’y étais)

Vent de colère contre un projet éolien dans les Aspres
https://www.youtube.com/watch?v=EbMXe6vB4o8

Fabienne Sevilla finalise sa candidature contre le projet éolien de Fourques le 24 février 2020

La liste « Fourques pour tous » est conduite par Fabienne Sevilla, secrétaire de mairie depuis 15 ans et auparavant comptable dans le secteur privé. « Cette équipe est née de la réflexion d’un groupe d’hommes et de femmes venant d’horizons sociaux professionnels variés. Réunie dans un premier temps autour du collectif Agir ensemble pour un village qui nous ressemble ». Cette liste se présente sans étiquette. Madame Sevilla déclare : “le projet éolien n’est pas envisageable dans notre commune, et nous nous engageons à œuvrer en ce sens afin de préserver notre site “.

Le 26 janvier 2020, Jean-Luc Pujol, maire de Fourques, rejeté par la plus grande partie de la population de sa commune, finalement jette l’éponge. Il ne se représentera pas aux élections municipales de mars 2020, laissant la place à Fabienne Sevilla.

15 Mars 2020 : La nouvelle équipe municipale menée par Fabienne Sevilla

Le nouveau maire de Fourques sera Madame Fabienne SEVILLA pour un mandant de 6 ans en avril 2020 (2020/2026).
Depuis avril 2014, le maire de Fourques était Monsieur Jean-Luc PUJOL.
Le conseil municipal de Fourques est constitué d’un maire, 14 adjoints et conseillers municipaux (7 hommes et 8 femmes). Voici la liste de l’équipe municipale ci-dessous classée par ordre alphabétique :

Mme Anaïs ANSELMOMme Mallory CAIZERGUESM. Eric CAMA
Mme Christine COULBAUTMme Chantal DELGADOM. Luc DEVEZE
Mme Pascale DOUTRESMme Gisèle FOURQUETM. Thierry GABRIEL *
M. Sylvain GUILLOUMme Jacqueline LOPEZM. Antonio MELGAR
M. Jérôme SARTREMme Fabienne SEVILLA *M. Lionel TEBALDINI

* : Élu au conseil communautaire.

Le projet éolien de Fourques est définitivement abandonné.

Réagir
4

Jean-Louis Tripon

Ingénieur géomètre INSA Strasbourg, Chercheur théoricien en sciences mentales, Créateur de la méthode DMS, Président fondateur de l'AFDMS. Directeur du social networking service Sic Itur

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier