Être meilleur

Être meilleur

La personnalité de l’homme est toujours en action. L’action du sujet, s’inscrit dans un rythme d’imitation. Je veux être comme Pierre, je veux faire mieux que lui. Mon ami Jean Claude, ne doit pas être le seul meilleur je ferai mieux que lui. Cet état de chose, rend le sujet dépendant. Il apparaît au lieu d’être. Il survie mais ne vie pas. Dieu, c’est le sujet en face de moi. Il est Dieu vivant dans un corps qui est sa maison. Il est. C’est une présence éternelle. L’Homme est. Il est présent. La présence, n’a pas de début ni de fin. C’est un état permanent de son être. J’ai l’habitude de dire à l’autre que nul par ailleurs, sont visage identique n’apparaît car il est singulier. 
Je ne suis pas meilleur en cherchant a dépasser l’autre. Je suis meilleur en me dépassant , en me surpassant. C’ést l’etat permanent de ce que je suis. Je ne dépend pas du gouvernement. C’est le gouvernement qui, dépend de moi. Cette conscience de nos fonctions mentales, influence notre monde extérieur. Chaque présent (Homme), est un dominateur. Mais un dominateur qui s’ignore. La science et tout les progrès plausibles de nos jours émanent des présents qui s’affirment. Les presents qui ont refusés de paraitre mais d’être, d’être notamment présent. Depasser André, c’est accompli le rêve d’André. L’unique objectif, c’est se dépasser. Être le meilleur de soi même. La question de mentor, d’idole, de maître, est de non sens. Le présent, est le prototype même de son être éternel. Comment me connaitre et savoir qui je suis vraiment si je ne me dépasse et ne fais pas l’expérience de ce que j’ai tant voulu manifester et qui constitue mon grand desiderata. 
J’entend souvent dire que pour être meilleur, qu’il faudrait aller à l’école des grand maîtres. Qui sont ces grands maîtres ? Pourquoi les appels t-on grand maîtres ? Le présent est son propre grand maitre. Son idéal. J’apprend des erreurs des autres ne sous entend pas que j’imite ces autres. J’apprend des failles d’autrui, ne veux pas dire que je cherche à dépasser l’autre. Mais à être le meilleur de moi même. Je suis le meilleur de moi même en étant moi même pour moi même en moi même. En profitant de ma présence éternelle. Je suis ce que je pense de moi même. Je suis le seul présent choisi par moi même pour moi même en moi même. Je suis le meilleur. Chaque sujet est le meilleur. Qui dicte, le critère de l’excellence ? Si ce n’est ma personne. Qui juge de qui je dois être si ce n’est moi. La séparation d’avec les ancrages, permettrait notre pleine singularité et l’affirmation profonde de notre excellence. Se définir par les règles, les théorèmes, les normes, c’est vivre comme une machine soumise au rythme de son utilisateur. Nous vivons dans une nation. Nous sommes ainsi dire <<CITOYEN>>. La citoyenneté, c’est le faite d’être situé. Il est et vie sa présence éternelle dans le monde. J’ai l’habitude de dire aux autres que je ne ne suis pas Béninois. Cela ne sous entend pas que je suis Français. Car me défini par une appartenance géographique, c’est se limité et vivre une dépendance totale. Je suis a cet effet, un présent, vivant sa présence éternelle dans le monde. JE SUIS LE MEILLEUR QUE LE MONDE A TANT CHERCHE. Vivons notre singularité.

KPOSSI H. Camus.

Réagir
1

Hémoros Camus M. KPOSSI

KPOSSI Hémoros Camus M. née le 11 Avril 1994 à porto-novo, est professeur de philosophie dans les lycée et collège du Benin, Secrétaire Général du Bureau d'Union des Élèves-Professeurs de l'ENS/Porto-Novo/Bénin , Vice-président de DMS-BENIN; Président de l'Association des élèves professeurs en philosophie (AssEPP) à l'ENS/Porto-Novo / BÉNIN, Président de FICODAS - BENIN ; Poète Slameur national.

Cet article a 3 commentaires

  1. Marine Marine

    Être le meilleur : très intéressant, l’éducation influence l’homme. …..Et l’homme influence l’éducation. ….texte très réaliste,je suis très heureuse de ne pas faire partie de cette vision mais je peux également comprendre que certains de nous puissent suivre ,simplement consciemment ou inconsciemment.

    Réagir
    1

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles