Expérience utilisateur (UX)

Expérience utilisateur (UX)

Référence Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_utilisateur

L’expérience utilisateur (EU) ( issu de l’anglais, user experience, abrégé UX) est la qualité du vécu de l’utilisateur dans des environnements numériques ou physiques. C’est une notion de plus en plus courante là où l’on utilisait, encore récemment, les notions d’ergonomie des logiciels et d’utilisabilité.

La littérature la plus récente souligne que les interactions personne-système dépendent de deux composantes : une composante non expérientielle, qui se rattache à la fonction utilitaire, et une composante expérientielle, qui renvoie au ressenti et aux réponses cognitives et émotionnelles de la situation d’interaction. Ces deux interactions dépendent des conditions cognitives et sociales de la situation dans laquelle intervient l’UX. Cette double articulation implique par conséquent des champs théoriques relevant de l’ergonomie cognitive et d’autres liés à la psychologie sociale.

Pour résumer le terme recouvre deux notions et deux préoccupations pour les développeurs de ces outils informatiques, et par exemple notre site de réseautage social Sic Itur :
— L’utilisabilité, la facilité d’utilisation et d’apprentissage de toutes leurs fonctions.
— L’agrément ou le plaisir de leur usage, le bien être ou le stress qui en résulte.
Ce qui implique deux jugements distincts de la part de l’utilisateur de ces outils.

L’interface utilisateur est un concept voisin mais différent de l’expérience utilisateur. En effet, l’interface utilisateur est pour l’utilisateur le moyen d’interagir avec un produit informatique, alors que l’expérience utilisateur est le résultat de cette interaction.

Evidemment, ces jugements et ces critères entourant l’UX sont subjectifs et font débats, tant au sujet de la pertinence des concepts que de la question de l’éthique soulevée par la recherche de l’amélioration des performances de l’UX, que l’on peut soupçonner de manipulation et d’aliénation des utilisateurs à des fins d’addiction lucrative.

L’utilisation des méthodes l’analyse de l’expérience utilisateur pour la conception de services numériques a fait craindre, en effet, qu’elles facilitent la manipulation des usagers en captant leur attention à des fins publicitaires. C’est sans doute Tristan Harris, designer UX et ancien employé de Google et fondateur de l’association Time Well Spent, qui a fait émerger le problème dans l’opinion. Dans un article, largement diffusé en plusieurs langues, il dénonce les méthodes des designers, quand elles visent à tromper l’attention de l’utilisateur.
Cette préoccupation rejoint la notion beaucoup plus ancienne de technique de persuasion. Appliquée dans les services numériques, elle a été baptisée captologie en 1996 par B.J. Fogg de l’université de Standford. En France, le débat est porté notamment par l’association Designers Ethiques [archive].

Il reste que l’ensemble des utilisateurs potentiels, ne possèdent pas des structures mentales et des comportements psychologiques uniformes et conventionnels, et que leurs réactions vont dépendre de leur niveau social, leur niveau de culture et leur niveau d’évolution mentale. Les designers UX seront donc toujours en peine avec des méthodes qui s’apparentent à du marketing publicitaire à satisfaire tout le monde. C’est ainsi que ce qui peut fonctionner avec un public de masse des plus communs, sera inopérant et même répulsif avec une élite de haut niveau conceptuel et spirituel. Il n’y aura donc pas de solution UX valable pour tous, mais des solution particulières adaptées au public visé.

Et en ce qui concerne Sic Itur, nous visons et nous respectons un public de haut de gamme, ne vous en déplaise, car nous ne sommes pas lucratifs et que notre mission a pour ambition de libérer l’homme de toutes formes d’aliénation.

Réagir
2

Ennéa Almeshin

Ennéa Almeshin est l'avatar féminin de Jean-Louis Tripon. Elle est Pei Jing, Première ministre de la RP de Chine dans le roman ATARAX. Elle prétend venir de la troisième planète invisible de l'étoile Aldébaran dans le Taurus, et que Jean-Louis Tripon est son avatar Frawen favori.

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles