La croyance matérialiste : une source certaine d’aliénation et d’oppression

La croyance matérialiste : une source certaine d’aliénation et d’oppression

 « Il n’y a pas plus malheureux que celui qui ne sait pas qui il est et qui s’identifie à des éléments étrangers à son être. »

Il existe cette doctrine pernicieuse et dangereuse qui prétend se hisser au rend des connaissances objectives et qui voudrait faire passer pour vérité objective que ‘’ la matière est la seule réalité attestée par l’expérience. Or, une telle posture manque de sérieux et de pertinence car, elle nous conduit tout bonnement à développer des concepts invalides qui sont justement sources d’aliénations et d’oppressions pour l’être véritable dont l’identité et les attributs ont été usurpés. Le matérialisme abusif qui prétend que la matière est la seule réalité absolue se trompe en ceci qu’il localise l’être dans la matière et qu’il nie toute réalité à l’expérience non physique et qualitative. Or, cette attitude n’est qu’une pétition de principe du fait qu’il est totalement irrationnel d’omettre l’expérience mentale immatérielle et de la juger impertinente pour la saisie de l’être pour la simple raison qu’elle ne soit pas quantifiable. Si nous voulons réellement saisir l’être, nous devons passer au peigne fin chaque expérience, qu’elle soit matérielle ou non. Du reste, il a clairement été prouvé que la croyance matérialiste est source d’oppression et d’aliénation pour l’être. 
Mais comment et pourquoi ?
Lorsque l’on s’identifie au corps physique et matériel qu’on n’est pas, il arrive que toutes nos actions sont tournées vers le physique et motivées par lui. Cela conduit à la sur consommation des biens matériels, transformation des êtres humains en des maniaques du travail afin de pouvoir continuer par consommer plus qu’il n’en faut les aliénants ainsi, l’exploitation abusive des ressources de la planète pour continuer par fournir la marchandise (objet d’aliénation), la sur-importance de l’avoir au détriment l’être, l’avidité pour les richesses matérielles, les désirs pervers de domination de l’autre etc.
Tout cela arrive et continuera d’arriver tant que la croyance matérialiste ne sera pas désavouée. L’amour pour le physique et les choses qui s’y rattachent est donc un piège pour l’épanouissement de l’être humain. Nous ne voulons pas dire par là qu’il faut nier le matériel, non pas du tout. Mais qu’il faut lui donner la place qui est la sienne. Or, il nous est impossible de sonder les structures intimes du matériel alors qu’il nous suffit d’explorer pour découvrir nos structures mentales intimes et immatérielles et de les agir à notre guise. De multiples preuves existent que nous ne sommes pas des entités physiques tout court, mais plutôt des entités mentales non physiques vivant dans des corps physiques que nous dirigeons comme des voitures. S’il est vrai que la voiture est bien utile, il n’en est pas moins que le conducteur existe indépendamment de celle-ci. D’où il ressort qu’il ne faut pas définir le conducteur par la voiture. Si notre civilisation se soucie plus du matériel que de l’immatériel, c’est à cause de l’idée entretenue qu’il n’y a rien de tangible au delà du physique.


Réagir
6

Thibaut A. GBAGUIDI

Nationalité : Béninoise Né le 08 Juillet 1995 Professeur Certifié de Philosophie, Expert mentaliste, Président de DMS-BENIN, Écrivain.

Cet article a 4 commentaires

    1. Jean-Louis Tripon

      Bonjour André, bienvenue à Sic Itur. Voila, vous êtes auteur. Je vous conseille de compléter votre page de profil et de vous présenter dans un blog personnel ou une messagerie publique (voir notre page d’aide). Nous n’avons pas encore de centre de formation au Canada, des cours écrits existent dans notre boutique (voir les conseillés au bas de cet article https://developpement-mental-semantique.com/6-de-levolution-mentale/) dont nous pouvons vous envoyer gratuitement les Pdf à votre demande par mail ou plus simplement en fichiers insérés dans votre blog Personnel quand vous l’aurez créé, suite à votre liste de titres (Ces fichiers ne sont pas insérables dans les pages de profil ainsi protégés). Cordialement et à bientôt.

      Réagir
      1

Laisser un commentaire