La perception de la solitude

La perception de la solitude

Pourquoi avons-nous aussi peur d’être seul ?

Est-ce le sentiment de l’abondant ? Est-ce le sentiment d’une tristesse ? D’un mal être ?

 Demandez-vous alors ce qui vous a amené par le passé à ne pas aimer être seul. Quelles sont les raisons de votre malaise ? Des parents absents ? La crainte d’être dépassé par les événements et de ne pas pouvoir réaliser une tâche seul ? 

 Profitez justement d’un moment de solitude pour faire le point sur les pensées négatives qui vous assaillent. Fuir le problème ne sert à rien.

Si vous modifiez votre perception de la solitude ?

 la société, l’éducation et la culture ont contribué à renforcer certaines croyances irrationnelles sur la solitude.

 ce n’est pas la solitude en soi, mais ce que vous vous dîtes sur cette solitude, la façon dont vous la percevez, dont vous l’interprétez et le sens que vous lui attribuez, qui portera son sens.

Évidemment, si je me répète cent fois par jour qu’être seule est une chose horrible, que personne ne m’aime ou que je finirai mes jours seule, mes émotions seront très intenses et je me sentirai très mal à cause de ces idées et ces pensées qui ne correspondent même pas à la réalité.

Vous êtes votre meilleure compagnie .

Les personnes qui ont si peur de la solitude pensent qu’elles ne sont pas capables de se débrouiller seules dans ce monde.

En effet, elles ont besoin de quelqu’un à leur côté pour pouvoir être heureuses. Cependant, la réalité nous démontre que personne n’a besoin de quelqu’un d’autre pour quoique ce soit.

C’est ce manque de sécurité et de confiance en soi qui crée l’angoisse.

apprendre à être seul est indispensable pour pouvoir grandir et mûrir psychologiquement.

Savoir être seuls, c’est se rendre compte qu’en réalité, vous êtes votre meilleure compagnie.  Grâce à cela, vous vous connecterez avec votre être, vous aurez confiance en vos possibilités et vous remarquerez que vous êtes capable d’avancer seul dans la vie.

Comment gérer cette solitude ?

La première choseà faire est de se poser la question: : que signifie pour moi la solitude ?

Si vous vous dîtes que la solitude est une chose terrible, qu’il est dangereux d’être seul et que vous ne pourrez jamais vous débrouiller seul dans la vie, il y a un problème.

Vous devez changer ces idées irrationnelles pour en adopter d’autres plus rationnelles et plus réalistes.

Osez débattre avec vous-même, cherchez des preuves pour et contre ces pensées, analysez ces peurs et déterminez si vous avez les ressources nécessaires pour les affronter, et si celles-ci sont réellement terribles.

Cette analyse vous surprendra et vous verrez que cette peur ne se base sur aucun fondement.

Passez du temps avec vous-même .

Suggérez- vous à passer du temps seul. Pour pouvoir changer, nous ne devons pas seulement agir au niveau mental ou cognitif, mais également au niveau de nos actes.

Lorsque vous vous serez exercé suffisamment, vous verrez que vous aurez survécu, que ces peurs n’étaient pas réelles, que vous avez pu vous découvrir à l’intérieur et que vous vous connaissez mieux aujourd’hui.

Rapprochez-vous des autres .

Gérez votre temps pour également vous entourer d’autres personnes. La solitude n’est pas bonne si vous la transformez en un mode de vie permanent. Ouvrez-vous au monde et rencontrez des personnes sans préjugés.

Souvent, nous sommes seuls car nous le cherchons un peu. d’une certaine manière, nous imposons notre perception à toutes les personnes que nous croisons dans notre vie, car nous ne comprenons pas que notre perception peut être différente de celle des autres, que les personnes ne sont pas parfaites et que personne ne nous complètera à 100%.

Il est bien de prendre conscience qu’il y a des millions de personnes autour de nous qui souhaitent nous connaître tout comme nous souhaitons également connaître de nouvelles personnes, il suffit de s’ouvrir aux autres pour y parvenir.

Savoir être seul est fondamental pour nous connaître et nous lier aux autres, ne l’oubliez pas. Notre bonne compagnie est le soutien de notre bien-être.

Jean-Louis Tripon

JLT : C’est le besoin affectif émotionnel qui fait redouter la solitude, le besoin d’amour, de la sympathie et de la reconnaissance des autres, l’estime étant plus rationnelle et n’est pas à la portée de tous. Et pourquoi ce besoin de chaleur humaine ? Parce que face à lui-même dans la solitude l’homme est confronté à ses faiblesses, ses lacunes, son ignorance, ses erreurs, ses échecs, ses dissonances et ses incohérences, son incapacité à résoudre ses problèmes et à trouver le bonheur. Pour échapper facilement à cette vérité cruelle, l’homme n’a d’autre choix que de se réfugier dans l’inconscience illusoire que lui offrent des tourbillons de la vie mondaine, les divertissement de toute sortes, et la chaleur affective d’un autre. C’est une des raisons pour laquelle les adolescents cherchent à se ressembler et cachent des différences qui les feraient exclure de groupes d’appartenance, même quand ceux-ci sont nuisibles et les font souffrir.
Evidemment, cette fuite de soi dans une inconscience irresponsable et frivole est un refus de l’obstacle de l’épreuve de la confrontation avec la réalité de soi, c’est une démission ontologique dramatique qui privera l’être de toute évolution positive vers un avenir de félicité lumineuse. La solitude est absolument nécessaire au travail de la découverte et de l’amélioration de soi. Au tout commencement de cette démarche évolutionnaire, c’est sans doute un peu difficile, il faut parfois serrer les dents et s’accrocher pour franchir les obstacles. Mais au fur à mesure que l’on progresse sur ce chemin de découverte de toutes les fabuleuses merveilles qui se présentent à notre portée, la solitude devient un plaisir incomparable et un refuge loin des illusions et des distractions stériles et souvent insipides que nous offre une société pathologique.
La solitude est un espace de création indispensable à notre épanouissement spirituel. Aussi sachons vivre le bonheur qu’elle nous offre, et qui nous conduira au plus hauts des possibles réalisations humaines.

Réagir
3

sandra thoquer

Hypnothérapeute

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier