La salle café 9-? 2019

La salle café 9-? 2019

Pour ce second épisode de la salle café qui commence en septembre 2019 je vous propose de réfléchir et de participer à l’exode de Facebook vers un nouveau réseau social, citoyen, libre et respectueux de vos données personnelles.
Lire d’abord cet article : https://developpement-mental-semantique.com/presentation-de-sic-itur/ puis débattre de la nécessité de quitter Facebook, des nouveaux outils à mettre en place, des problèmes à résoudre, de savoir si Sic Itur y répond, et que devons-nous faire pour l’améliorer encore ? Merci d’avance pour vos commentaires contributifs 🙂
Sic Itur est à la fois le site de l’association AFDMS, un magazine internet de qualité et un réseau social ou chaque membre doit se sentir libre de s’exprimer comme bon lui semble. Ne pas oublier aucune de ces trois fonctions complémentaires, car notre association oeuvre pour la liberté de l’être humain, qu’elle doit lui offrir un outil pour s’en servir et qu’elle a besoin d’un magazine.

ANNONCE

En prévision de notre prochaine Assemblée Générale Extraordinaire, et compte tenu de l’importance que prend notre réseau, je demande aux membres de notre bureau de me contacter afin de proposer la nomination de membres d’honneur pouvant participer aux décisions des assemblées générales de L’AFDMS.
Les utilisateurs et les gestionnaires du réseau Sic Itur qui désireraient participer à nos assemblées générales, sont priés de me le faire savoir en MP Fbk.

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

Réagir
3

Jean-Louis Tripon

Chercheur théoricien mentaliste, ingénieur géomètre INSA, expert en sémantique holistique, expert en sciences mentales, Harmonique de Pleine Conscience Holistique Ataraxique (HPCHA), dualiste de substance, métaphysicien athée, créateur de la méthode DMS, président fondateur de l'AFDMS.

Cet article a 88 commentaires

  1. Thibaut A. GBAGUIDI

    Sic Itur pourrait être la terre promise grâce à certains aménagements. Ici il est possible d’écrire et de communiquer en commentaire ou en email. Des messagerie privées existent mais peuvent être lues de tout le monde. Nous devons rendre la messagerie privée encore plus performante de sorte que par exemple une conversation entre vous et moi ne puisse être vu que par nous d’eux.

    Réagir
    3
    1. Jean-Louis Tripon

      La confidentialité des messageries privées est assurée, tu peux le constater en essayant d’espionner celles qui existent sans mot de passe. Sophie avait oublié de finir de paramétrer la sienne, ce problème est maintenant réglé.

      Réagir
      2
  2. Thibaut A. GBAGUIDI

    Des groupes de discussions thématiques. Pourrais t on avoir la fonctionnalité de CRÉER UN GROUPE ? Avec les possibilités de confidentialités voulues ? Des Gilets Jaunes qui aimeraient créer leur petit coin tranquille. Où ceux qui veulent adhérer clique sur adhérer…Serait ce possible ?

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      Nos catégories thématiques sont comparables à des groupes Facebook, mieux ! nous disposons de plusieurs rôles permettant de distinguer la tribune des orateurs du parterre de l’auditoire des commentateurs (ce qui manque dans Facebook et provoque de la cacophonie). Nous créons ces catégories à la demande, les Gilets Jaunes peuvent donc nous demander d’en créer une à leur nom, s’ils nous assurent de son activité. Ils peuvent aussi se présenter avec tous leurs liens dans (Nos partenaires) et se créer une plateforme interactive sur le même modèle que la notre. Une catégorie peut contenir autant de blogs que désirés, ces blogs sont publics mais peuvent devenir privés et protégés par un mot de passe à donner aux participants si c’est ce que désirent les responsables de la catégorie. Dans ce cas notre administration devrait conserver un droit de regard pour contrôler qu’il ne s’y passe rien de contradictoire à nos valeurs et de non conformité à la décence publique, quoique nous sommes très tolérant en la matière si des démonstrations l’exigent.

      Réagir
      2
  3. Thibaut A. GBAGUIDI

    Je propose la création d’une catégorie Arts .
    Et d’une autre : Plateforme d’écriture ( romans et histoires ludiques de tous genres par des auteurs en herbe. ) Beaucoup de gens aiment lire pour se distraire. Surtout si la lecture est en ligne. Nos audiences vont exploser si nous avons cela.

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      C’est possible : dans Arts nous avons déjà Musique ! nous pouvons en ajouter, par exemple littérature. il faudrait pour cela un responsable de l’animation de cette catégorie comme nous l’avons eu avec Phil Project pour la musique. Ce serait alors aux auteurs de décider s’ils veulent offrir des extraits ou plus de leurs œuvres. Ce genre de question est à poser dans la salle Café = une bonne habitude à prendre !

      Thibaut A. Gbaguidi : Cool ! Moi je pourrais animer cela. Mais je propose de débusquer des externes et de les appâter.

      J-L T : Tu comprendras que vu mon travail je ne peux pas m’occuper d’une catégorie ludique qui ne relève pas du DMS, ni des sciences sociales. Pour l’instant il n’existe qu’une oeuvre en ligne que nous présentons dans nos catégories thématiques : celle de Bernard Vatrican, le Pdf “Entre un double chemin” https://developpement-mental-semantique.com/entre-un-double-chemin/ en catégorie politique, je pense que vu la nature de cet ouvrage elle y restera. Les auteurs peuvent aussi se présenter et présenter leurs livres en catégorie Messagerie ou Personnelle. Il faudra commencer par quelques blogs en catégorie Espace interactif, avant de créer cette nouvelle catégorie. Aucun problème si un volontaire veut s’en occuper.

      Réagir
      2
  4. Wilfried OBO

    C’est joviale et possible que Sic Ituir soit une plate-forme mondiale comme Facebook.

    Mais il faudra revoir le processus d’inscription
    Parlant d’application, je veux demander à ce que Sic Itur, loins d’être une site devient une application qu’on peut installer sur les téléphones au même titre que Facebook, messenger ou comme WhatsApp. Et les discussions seront plus vivantes comme vous et moi sur messenger,
    Il y aura des discussions privées, des discussions de groupe et même d’autres fonctionnalité. Comme cela, pour publier un article, il suffit de faire un clic et coller puis envoyé.

    Et même toute personne disposant un téléphone Android peut installer l’appli sur son portable et nous rejoindre, et la le problème du processus de l’inscription est régler.

    Pour le processus de l’inscription,j’avais pris mon propre cas
    Il m’étais difficile et chaque fois pour aller sur le site, il faut partir du lien(aller chercher, dans les discussions et même parfois perdu et on dem7). L’inscription se ressemblera à celle du compte Facebook

    Cela permettra à ceux qui non pas de Mail aussi de s’inscrire à partir du seul application

    Et pour se connecter au site, on clique juste sur l’icône

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      Nous ne sommes opposés à aucune amélioration ! Que reproche-tu au processus d’inscription, W. Obo. Il faut que tu t’en expliques pour savoir ce que tu désires et voir si c’est faisable (en principe tout est faisable dans un WorpPress).
      Le paramétrage du site pour les téléphones androïds n’a pas été achevé. Ils représentent 2400 sessions sur 8000 depuis l’ouverture du site au public le 28 mars, soit 30 % du trafic, nous en faisons une priorité. Merci de nous l’avoir rappelé.

      Réagir
      1
  5. Wilfried OBO

    En plus S’il peut y avoir un terrain de discussion comme messenger, c’est bien

    Et même si cela est possible que Sic Itur devienne une application contenant les différentes modalités, ça ira très vite

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      Nous disposons de deux types de messagerie = publique et privée ! Que veux tu dire par application et modalités, je suis complètement ignare en informatique, et je ne veux surtout rien en apprendre car ce n’est pas mon domaine d’expertise.

      Réagir
    1. PHILIPPE ORSI

      Bonjour Dizzy Blue , le but de SIC ITUR n est pas de transférer ses mauvaises habitudes contractées à dessein sur Facebook avec les félicitations de son créateur , mais d interagir intelligemment sur des sujets…ou pas.
      Un des vœux des créateurs est je suppose d eviter toutes formes de dépendances. pour ce qui est de vos mésaventures sur les tchats , il vous appartient de savoir gérer les intrusions par le simple fait de ne pas y répondre et d’ être libre de ne pas justifier vos blocages. Bonne journée à vous.

      Réagir
      2
    1. Jean-Louis Tripon

      La salle café est faite pour cela, comme dans Wikimedia ! chacun a le droit de donner son avis ! Il n’est pas encore prévu de voter comme dans Wiki après 3 semaines de débats acharnés, mais on pourrait le faire avec notre plugin de sondage => dans la colonne de droite.

      Réagir
      1
    1. PHILIPPE ORSI

      Dizzy , je vous cite : …”Négativité collective et du reste fb ne ce gêne pas pour bloquer les groupes et les commentaires des pages et même ces propres membres… Vous voulez cela ici ?” ……

      encore une fois , le but des créateurs de sic itur n’ est pas d importer le fonctionnement de Facebook En tous cas ils n ont pas le pouvoir d agir sur l absence de courtoisie et de citoyenneté de certains individus, si une auto-modération n’ est pas possible il sera nécessaire sans doute d’ empêcher la malveillance de se propager. C’ est aux individus de se montrer modérés et polis . Bonne journée.

      Réagir
      3
  6. antoine valabregue

    Moi je pense que si l’on veut avoir un impact substantiel il y a besoin d’opter pour une classification des grands thèmes reconnus par tout le monde. Pour moi le modèle ternaire fractal reste le meilleur truc pour que chacun puisse insérer un éventuel nouveau contenu positionné par rapport à ensemble consistant et reconnu. On avait élaboré dans les années 80 une proposition soumise à TGB, dirigée par un ami qui n’a pas osé l’adopter, mais qui en fait en a reconnu la pertinence.
    Ensuite, dans le bandeau de droite ne pas mélanger messageries et contenus. Facebook distingue bien les deux fonctions nous devons arriver à faire au minimum pareil pour prétendre jouer à poids égal avec Facebook.
    Il y aurait besoin sur chaque sujet d’un responsable de rubrique qui ait pour tâche de mettre en exergue les points d’accord et de désaccord acquis sur la chose et ce, dans un cadre qu’il faudra dessiner.
    Après reste la question des liens entre les différentes plateformes, et cela c’est pas si clair ni si simple. Tu ne parles que de Facebook mais il y a aussi Twitter. l’intérêt de twitter est qu’on peut d’adresser à n’importe qui sur la planète et on peut être lu ainsi par tous les gens qui suivent cette personne.
    L’idée des hashtags que nous utilisions au début est aussi à réfléchir.

    Réagir
    3
    1. Jean-Louis Tripon

      Supprimer les blogs de certaines catégories (Messagerie entre autres) des articles récents, est une demande qui sera soumise à notre prochaine conférence de webmaster. Nous pourrons examiner les autres points en salle café durant tout le trimestre en cours pour voir ce qu’il y a lieu de faire. A voir aussi ce texte qui sera présenté à d’autres groupes dans sa rédaction définitive : https://developpement-mental-semantique.com/presentation-de-sic-itur/

      Réagir
      1
    2. Jean-Louis Tripon

      1. Le modèle ternaire fractal que tu évoques est un système de décomposition conceptuelle (qui fut nommé initialement Structure de Conscience Différentielle en hommage à A. Korsybski) élaboré dans un groupe de brainstorming auquel j’ai participé au début des années 1970, qui analyse et qualifie fractalement tous concepts selon une grille trinaire : Sensible/Concret/Conceptuel, qui est resté relativement confidentiel et dont je dispose d’un document explicatif original de 26 pages de la main de E. Meichelbeck, l’initiatrice et leader du projet, qui pourrait faire l’objet d’un article si on me le demande, mais qui réclamerait un gros travail car se sont des photocopies illustrées par de nombreux schémas.
      2. La colonne de droite énumère la liste alphabétique de toutes nos catégories de blogs. Dans Facebook il y a une multitude d’objets : journal, page, groupe, messagerie, notifications, paramétrage, accueil et aide. Chaque réseau social a les siens, différents, et nous n’avons pas à les singer, d’autant plus que de nombreuses choses sont critiquables.
      3. Un responsable de rubrique serait souhaitable, il en existe (musique), mais il faut leur trouver des bénévoles. Certaines rubriques (politique, éducation, gouvernance mondiale) nécessitent des accords, mais ce n’est pas le cas de toutes, car d’autres sont des recueils de textes d’auteurs, qui peuvent être discutés mais ne réclament pas d’accords.
      4. Je parle de Facebook car c’est le réseau pervers à fuir, j’ai un compte Tweeter dont je ne suis jamais servi, Google + n’existe plus, LinkedIn est d’une utilisation pénible, Pinterest n’est qu’une médiathèque d’image, Quora est névrotique et la constellation Diaspora est quasi mourante. Il en existe quelques autres. Nous nous projetons comme un modèle d’avenir innovant. Ces réseaux font l’objet de liens utiles, si nécessaire, au chapitre 19 de notre page d’aide en compagnie de ceux des Wiki et des logiciels qui nous semblent pouvoir intéresser nos membres. Un système de tweet pourrait être recherché dans les plugins WP au delà d’un seuil (le million) de membres. Quand je parle de plateformes, je parle de partenaires, partageant nos valeurs, plus ou moins notre modèle interactif, dans des domaines spécialisés que nous n’avons pas vocation à couvrir, et avec lesquelles nous entretenerions des relations réciproques. Ce qui pourrait s’étendre à de grands groupes Facebook si c’est le vœu de leurs administrateurs.
      5. Il appartient aux auteurs d’utiliser ou non des mots clés, qui facilitent la recherche de leurs articles dans le site. Par ailleurs pour la SEO nous continuons à choisir quelques mots clés, bien qu’ils ne concernent plus guère que le moteur de recherche de Bing (je rappelle que ces visiteurs “organiques” sont en constante progression).

      Réagir
      1
  7. antoine valabregue

    bon voilà un début de classification possible

    Connaissance du monde

    Psychologie
    Sciences
    Technologies
    Sociologie critique
    musique
    Cultures différentes

    Pouvoirs à exercer soi, les autres, la planète
    Mentalisme
    Thérapies
    Santé
    Ecologie
    Economie
    Révolution éducative
    Agriculture
    Gouvernance mondiale

    Structures à appréhender
    Mathématiques
    Philosophie
    Sémantique

    Réagir
    3
    1. Jean-Louis Tripon

      Nous ne sommes pas une encyclopédie mais un site de réseautage social avec au moins trois sections en plus de nos pages fixes, dédiées à notre association, nos missions, nos projets, et la formation au DMS :
      Section personnelle avec : Annuaire mondial, messageries, blogs personnels.
      Section organique avec : Actualités, magazine, nos partenaires, salle café, Sic Itur (promo), vidéos.
      Section thématique avec : Des thèmes qui peuvent évoluer à la demande des membres s’il y a suffisamment d’articles pour les ouvrir, au départ onze (les listés dans la barre de navigation) et à présent le double. Les dernières étant Musique et DMS Expert. Nous n’avons aucune raison d’ouvrir des catégories vides comme Mathématiques ou Cultures du monde.
      Toutes ces catégories de Blogs sont des pages mobiles répertoriées dans la colonne de droite par liste alphabétique. On pourrait effectivement faire autrement, ce qui demande une discussion du bureau => ce qui impliquerait une nouvelle page et un système qui existe dans Wikipédia : requêtes aux administrateurs avec discussion publique et vote.
      Nous disposons de plus de Douze Bloggers : Un privé qui sert de méta aux administrateurs, un général et 10 thématiques reliés à nos 11 catégories principales d’origine. Ce système provient d’une première étape du site avant WordPress. Il m’avait été demandé de l’intégrer au site, ce que je n’ai pas fait vu le boulot de copier coller plus de 100 articles, éviter de perdre des outils utiles qui ne coûtent aucun volume de mémoire, et dans l’idée de les conserver comme un wiki des refusés prêt à être logés dans Wikipédia notre notoriété acquise.
      Bon et ben voilà, les choses sont plus compliquées que tu le crois.

      Réagir
      1
  8. Dizzy Blue

    Bonjour, aussi, je le remarque maintenant, l’ écriture d’ un article volumineux à mon avis nécessiterai d’ un ” bouton ” réduire… Ou réduction par blocs ou par sous – titres … Peut’ être qu’ il n’ aurai pas fallu détailler autant ? Une très belle journée

    Réagir
    3
    1. Jean-Louis Tripon

      Bonjour, ton article est très bien car explicite avec tous les détails nécessaires à la compréhension et la maîtrise du sujet, comme pourrait l’être un cours universitaire. C’est un ensemble qu’il est préférable de ne pas scinder en plusieurs articles qui ne se suivront pas bout à bout dans la même catégorie. Dans le genre j’aurais à présenter le modèle conceptuel trinaire qui fait 26 pages A4. Au delà, on arrive au type livre, l’article se résume alors à une présentation de l’ouvrage et un lien, soit à un Pdf dans notre bibliothèque, soit dans un site comme “Entre un double chemin” de Bernard Vatrican. https://developpement-mental-semantique.com/entre-un-double-chemin/
      Ce qu’il faudrait pour ces longs articles, c’est un sommaire énumérant chapitres et sous-chapitres avec titres et sous titres numérotés, comme dans notre page d’Aide, et c’est facile à faire une fois terminé.

      Réagir
      1
  9. Dizzy Blue

    Bonjour, je suggère de créer la notion, recherche d’ informations pour validation. Un panier commun ou l’ ont puisse déposer des informations concernant tous les sujets, traité ou pas. Comme une bourse d’ informations utiles pour générer un article ou une recherche d’ information. La connaissance n’ a pas de limites. Aussi pour l’ exemple, les informations ” récoltées ” en langue étrangères peuvent être divergentes de celles recueillies en français. Aussi, plusieurs personnes ne comprennent pas clairement le français et cela est fastidieux d’ utiliser un translator, donc des articles en diverses langues …

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      Ne peut être élaboré, a mon avis que dans les Bloggers associés qui servent déjà de réserve de documents. Nous avons ici 11 catégories thématiques avec autant de pages que nous désirons. Ces pages peuvent être nommées = info/technologies, infos/écologie, info/économie, etc., et nous pouvons envisager des subdivisions, sans limite et sans occuper la moindre capacité de mémoire de notre unité centrale ni de notre hébergement, une capacité illimité qui ne nous coûte rien.
      Ces pages sont accessibles par tous, par un bouton en bas de ces 11 catégories, on peut y loger textes, images, vidéos, audios, fichiers, faire des commentaires, par contre il faut être auteur pour pouvoir y publier, et administrateur pour pouvoir nommer des auteurs par cooptation, envoi d’une invitation et acceptation (il n’y a pas de mot de passe, mais il faut avoir un compte Google, nous en avons pratiquement tous).
      Un exemple : section psycho https://psychologiedms.blogspot.com/ . il y a un classement historique, un classement par page et un classement par libellés (mots clés). C’est assez bien foutu et facile à utiliser. Mais ici encore, il faudrait un responsable du service, qui puisse nommer les auteurs, les dépanner quand ils se sont mis au fossé, etc. les aider ou leur enseigner à se débrouiller. Et moi, je peux pas faire tout ! Nous sommes bientôt 700 inscrits avec 3500 lecteurs, il faudra sans doute attendre un niveau de participation plus élevée pour mettre ce service en route, mais je peux dès à présent nommer des contributeurs (PHILOSOPHIE OPÉRATIVE, c’est moi. les autres administrateurs sont tous unknown, depuis que Google + a cessé d’exister, ce qui ne change rien d’autre pour les Bloggers).
      C’est un très bel outil que je recommande, évidement je sais comment ça marche et où trouver les contenus à partager ici et là, ce qui demande un petit apprentissage.

      Réagir
      1
      1. Dizzy Blue

        Et concernant des publications en langues ” étrangères ” ? Possible aussi ? Concernant la formation ou plutôt l’ explication pour l’ emploi correcte de Sic itur, c’ est pas possible de poster en évidence quelques vidéos explicatives, pour les visiteurs et d’ autres pour les utilisateurs… De toute façon, le travaille que vous fournissez est énorme. Vous avez de l’ énergie …

        Réagir
        1
  10. antoine valabregue

    Réponse à jean louis. Il se trouve qu’en 1976 1977 j’ai trouvé tout seul le ternaire. je l’ai exprimé autour d’un titre
    de critique de la conception communiste du monde en disant qu’il y avait trois questions à la base de tout Pourquoi ? Comment et pour faire quoi ? et d’entrée de jeu ce ternaire est fractal car il y a le pourquoi du comment etc… Le Pourquoi est la quête du savoir , le comment la question du pouvoir et pour faire quoi est ce qui caractérise le genre humain dans sa quête de possibles. La rencontre avec Elisabeths a permis d’aller aux origines du ternaire formulées par Dumezil, de travailler plus la fractalisation avec des modèles simples comme passé présent et futur. De voir son opérativité en matière de cohérence de projets, etc. Oui je pense que sans être une encyclopédie donner le relaxée à chacun de de se demander si le thème qui l’intéresse est plus de l’ordre du savoir du pouvoir ou du concevoir et s’exercer à fragiliser ne me parait pas une mauvaise chose. L’interêt dans un collectif est d’avoir immédiatement une photographie de la diversité et donc une évaluation des manques. Toutes ls recherches ménées dans les groupes ont confirmé cette notion de consistance du modèle ternaire fractal et son opérativité. Récemment il a été applique sur la question des déchets nucléaires. Si nous jouons un changement de civilisation alors nous devons ben identifier qu’une des plaie de notre civilisation c’est la linéarisation de tout. Essayer de l’évacuer un minimum d’un ovni qu i prétend concurrencer Facebook en mieux ne me parait pas délirant. Je te fais remarquer qu’en plus ton model mental utilise une grille à neuf pôles. Donc essayons de voir ce que nous pourrions faire pour ancrer les réflexes de ces trois questions chez tout un chacun. Au demeurant très souvent les divergences de positons sont juste des conséquences de l’affrontement de deux finalités pas suffisamment identifiées

    Réagir
    1
    1. Dizzy Blue

      Bonjour Monsieur Valabregue, j’ aimerai vous demander, si vous accèptez d’ entendre ou plutôt, converser, d’ avec une personne qui aimerai exposer ou du moins, vérifier, sa théorie nouvelle portant sur les nombres premiers ainsi que les prinicpes d’une nouvelle approche de la logique de premier ordre ? Il souhaite échanger des connaissances ou plutôt une confirmation sur son travaille qu’ il a entrepris depuis une dizaine d’ années déjà. Les gens le rejette , pour farfelutisme. Mais les nombres premiers, l’ unification des théories … Accepteriez – vous ?

      Réagir
      1. antoine valabregue

        écoutez soumettez moi votre position je vous promet de m’y pencher, par contre pas immédiatement peut etre car je suis en pleines décisions de chantier. les nombre premiers sont un beau terrain, je ne suis pas sûr d’être à la hauteur

        Réagir
        2
        1. Dizzy Blue

          Bonjour Monsieur, je vous remercie pour votre engagement. Dès lors que cette personne m’ aura démontré la pertinence de ces travaux, je vous les soumettrais. Mais, moi même, je n’entre pas en matière, si cela ne représente pas au minimum, un sérieux certain sérieux dans la présentation. Je lui ai donc demandé aujourd’hui de me montrer ses travaux et je dois l’ admettre, requiert un minimum de présentation. Donc vous avez du temps et lorsque ceci sera ” présentable et succin dans la forme ” je vous interpellerai à nouveau sur ce sujet. Au premier regard c’ est intéressant, la suite des nombres premiers par paire, est Graal en soi autant que l’ unification des théories de la physique et mécanique quantique. Vous le savez comme moi, il y à des limites prèsqu’ infranchissable même pour un esprit vagabond. Mais, à suivre. Encore une fois, je vous remercie pour cet’ intérêt. Cordialement

          Réagir
          2
    2. Jean-Louis Tripon

      Je suis en train de recopier un copieux texte de notre amie E. M. https://developpement-mental-semantique.com/la-structure-de-conscience-differentielle/ de fin 1981, qui expose assez bien sa conception du ternaire née de sa passion pour l’astrologie, de son évolution depuis l’été 1972, de la part que j’y ai prise (voir mes commentaires), et ce qui ma semblé sa pollution par le symbolisme astrologique propre à en dévier le sens et la portée.
      Tu as raison de dire que nos finalités ont joué un grand rôle dans nos divergences. Des finalités entrepreneuriales chez elle, écologiques et politiques chez toi, et opératives mentales chez moi. Il est possible d’analyser conceptuellement nos fonctions mentales en dégoulinant la galaxie du sensible à partir des 3 pôles S, en 9 puis en 27 (9 opérateurs vivants, 9 types de produits mentaux, 9 principes universels des lois qui les régissent). On atteint alors la fractale 81 en y ajoutant les 27 des deux autres domaines. Ma démarche étant opérative et non spéculative, je me suis enfoncé dans des pratiques perceptuelles intuitives évolutionnaires qui m’ont mené là où je suis. C’est à dire que sans nier ce que vous faites, pour y avoir un peu goûté, je suis parti ailleurs, dans la quête démesurée mais rationnelle de mon enfance, et il se trouve qu’elle a abouti en 2015.

      Réagir
      1
      1. Dizzy Blue

        Bonjour, je l’ ai lu et je l’ ai partager. Super ces blogs. Wouaouh, tout un monde inconnu. Il est super cet’ espace web, bien. Juste faut bien le maitriser. Faut bidouiller et tripoter. Franchement, top. La conception est logique si ont la capte. Et ça c’est pas évident. Mais pas impossible. Ces clochettes rendraient “interactif”. Et puis sur Arte, bien que cela fasse sourire notre ami, il y à un défilement de vidéos, ne serait’ il pas envisageable pour les articles, par exemple.
        Le but de Sic Itur est cérébral ou perceptuel ? Conscience vs neurones ?

        Réagir
        1
        1. Jean-Louis Tripon

          Ah ! c’est bien plus agréable que Facebook ! On y prend vite goût quand on commence à savoir y faire ! Personnellement j’estime que rien ne dépasse un texte rédigé avec finesse, mais on nous demande des vidéos, alors nous en préparons.

          Réagir
          1
          1. Dizzy Blue

            Exactement. Pour cela je m’oppose à un rapprochement, avec cette ” pâle copie de la face d’ un livre, qui n’ est autre qu’ une synthèse de la culture américaine “. La rédaction en finesse relève de la finesse d’ esprit donc, Sic Itur ad Astra. Point trait. Les vidéos sont attrayantes mais en même temps, détournent de la lecture. Et oui, pour vous alléger, il faut des RS. Lorce que la petite clochette sera là, suffira de laisser la page ouverte … Reply button and edit could can be in English pour que les êtres de passage, puisse capté l’ inter action. En même temps, si vous visez l’ internationalisation, . C’ est très bien d’ avoir une personnalité. Copier ce qui se fait déjà, c’ est comme manger des Hamburgers et boire du cola toute la journée pour un jour bien nourri les habitants de la terre et non pas de la Terre. De plus, j’ ai bien compris que, s’ élever au dessus, n’ est pas compris par tout le monde. Je me rend bien compte, qu’ ici ou là – bas, le neurone reprend sont statut de roi. Pour quoi ont a pas tous ces emojis ? Là, j’ aurai pus arborer le poing. Je terminerai prochainement mon article sur la Pi. Puis, peut’ être, qu’ un article bien propre en ordre, sur nos amies les étoiles serait un petit plus quantique. C’ est la mode ces temps de quantiquer n’ importe quoi. Ben tiens, je vais allez me quantiquer. Ouais, super. Si les membres qui souhaite ” tchatcher comme sur le neurobook ” le faisaient ici, et bien ont en parlerai même plus de ce machin. Du reste j’ écrit dans ma langue maternelle et je suis sûr que seulement deux millions de personne peuvent me comprendre. Le translator de neurobook, il ne sait même pas de quoi je parle, alors il peut enregistrer… Viva la revoluçion companiero.

            Réagir
            1
  11. Sophie Krzyzak

    Il est ici question, non pas créer, mais d’améliorer et de diffuser une nouvelle plateforme inédite.
    Il n’est pas question de développer un réseau pour étaler sa vie privée ou ses humeurs, telle est la vocation de facebook, mais bien un réseau axé sur le partage d’informations et de connaissances.
    Il en faut pour tous les genres et tous les goûts. Et ce que nous aimons, ici, nous tous auteurs et invités dans cette salle de café, se trouve sur Sic Itur.
    En effet, combien d’entre nous sommes inscrits sur des groupes dits spécialisés sur facebook dans le but de chercher et partager l’information ? Nous faisons tous le même constat : un fouilli d’avis de tout et de rien, des contenus non qualitatifs et des esprits non ouverts à l’échange. Des pertes de temps inutiles. Pas d’informations réelles. Au final, de la déception, amertume et frustation.
    Aussi je pense que nous ne sommes pas les seuls dans toute cette masse. D’autres personnes, partageant cette même volonté, seraient intéressées par Sic Itur. Pourvu qu’elles aient connaissance de cette plateforme.
    C’est bien là tout l’enjeu. Il faut gagner en visibilité.
    Aussi je suggère de développer des outils de partage. Il n’en est rien actuellement. Nous devons nous-même copier-coller sur les réseaux pour diffuser les articles. Je suggère des icônes telle que nous les voyons dans des articles de presse en bas de page ou en haut de page, avec un partage direct vers facebook, tweeter et autres réseaux sociaux. En un clic, tout le monde pourra partager les articles via ses propres réseaux. C’est comme cela que nous gagnerons en visibilité.
    Et bien sûr, toujouts plus d’articles, toujours plus d’auteurs, pour toujours plus de partages.

    Réagir
    3
  12. Sophie Krzyzak

    Cela me fait penser à la chose suivante.
    Nous sommes tous sur des groupes spécialisés sur facebook. Je pense que les auteurs de ces groupes sont eux-mêmes déçus et désemparés. Je me dis parfois quand je vois toutes ces publications qui sont postées dans un groupe : “le créateur de ce groupe doit être content du “succès” de sa page en vue du nombre de publications et d’intéractions, maintenant quand il voit ce qu’est devenu son groupe, il doit être bien déçu de ces contenus peu qualitatifs et de ces bassesses dans les commentaires”
    Je pense qu’il faut cibler les auteurs des groupes : diffuser l’information en mp. Ils peuvent devenir auteur et publier leurs articles sur une plateforme riche en contenus qualitatifs. Nous sommes tous dans des groupes dont nous aimons au moins les publications de leur(s) auteur(s), des contenus qualitatifs dans cette masse di’nformations.
    Si chacun d’entre nous, auteurs sur Sic Itur (Jean-Louis combien y-a-t-il d’auteurs rappelez-le nous?) proposent aux auteurs de nos groupes préférés sur facebook de publier dans Sic Itur, cela ferait beaucoup de nouveaux auteurs et de nouveaux contenus qualitatifs sur la plateforme, à partager.
    Il faudrait penser un texte commun que l’on pourrait tous envoyer à nos auteurs de groupes préférés.
    Je suis certaine que ces auteurs cherchent la même chose que nous et seraient intéressés pour publier.
    Qu’en pensez-vous ?
    Pour exemple, j’aime beaucoup Carl Gustav Jung, je suis dans des groupes spécialisés avec des publications très pertientes de la part des auteurs passionnés et spécialisés. Je suis sûre qu’ils seraient heureux et d’accord pour publier sur support supplémentaire et ainsi continuer à essaimer leur travail et leurs recherches par un autre moyen que facebook.
    Je suis certaine que vous avez tous en tête, comme moi, des noms de groupes ou de personnes qui seraient intéressées.
    Qu’en pensez-vous ?

    Réagir
    3
    1. Jean-Louis Tripon

      Une excellente affiche publicitaire, sans doute la meilleure que nous avons produite, que j’ai placée dans la catégorie Sic Itur regroupant ce type de publication, et que je privilégierai à l’avenir pour promouvoir notre réseau.

      Réagir
      1
  13. Sophie Krzyzak

    Suggestion d’amélioration
    1. Je trouve les images des catégories très visuelles et très jolies en bas de la page d’accueil. Je suggère de les remonter juste avant “Une sélection d’articles pour nos nouveaux amis” et qu’elles apparaissent ainsi rapidement pour tout nouvel arrivant.
    Il est important que les nouveaux membres puissent trouver et cliquer rapidement afin de ne pas les perdre.
    2. Les catégories ont évoluées, on les retrouve en colonne de droite tout en bas. Au début je pensais qu’il n’y avait que très peu d’articles…c’est juste qu’ils sont non visibles. Il serait bon de mettre toutes les catégories en image noir et blanc et réactualiser le menu de l’espace intéractif avec toutes les catégories qui n’est plus à jour.

    Réagir
    2
    1. Jean-Louis Tripon

      Sophie ! Remonter ces 10 images directionnelles cliquables est une bonne idée, facile à exécuter, et une première étape dans la refonte de notre page d’accueil qui me semble de plus en plus trop “intello” (méa culpa ! c’est moi le coupable de l’avoir pondue)
      Ces 10 représentent les 10 catégories initiales de la première ébauche du site (avant ce WordPress) avec des moyens très limités, et sont associées à dix Bloggers qui sont des réserves de contenus. raison pour laquelle nous les distinguons des autres et les mettons en avant dans la barre supérieure de navigation. Le nombre de catégories étant illimité (nous venons d’ajouter Littérature après Musique, et on nous demande à présent Arts Plastiques, nous ne pouvons pas augmenter indéfiniment cette barre horizontale ou nous venons d’ajouter Vidéos, car l’espace y est limité. Par contre je pense utile d’ajouter à gauche de Aide (sur la ligne de connexion) un lien “Salle café” de création récente, vu son importance et l’ardeur que tous mettent à y commenter.
      Le novice est dérouté la première fois qu’il explore et se perd dans notre site, nous lui conseillons en premier à venir consulter notre page d’aide, nous ne disposons malheureusement pas d’un standard pour répondre aux incertitudes, mais je m’efforce de le faire au téléphone. Chacun doit savoir qu’en cliquant sur Espace interactif (et c’est une habitude à prendre) il arrive sur un tableau d’aiguillage avec dans la colonne de droite et de bas en haut : Le bouton (Recherche), Les 20 derniers articles signalés par une image, les 20 derniers commentaires, puis la liste des archives et des catégories que nous pourrions remonter d’un étage. Trop d’affichage nuit à la pertinence de l’affichage et devient confusionnel ! Imaginez quand nous serons un million, ce dont je ne me permets pas de douter ! Eh bien nous seront comme Facebook, nul ne pourra se targuer de tout connaître et de savoir tout explorer dans les multiples dédales d’un si volumineux espace de contenus.
      En résumé, nous ne pouvons pas tout mettre en avant, il faut choisir et avec parcimonie, sinon le principe même de la mise en avant s’effondre.

      Réagir
      1. Sophie Krzyzak

        Jean-Louis, le site doit être intuitif
        L’internaute n’a pas à aller sur une page d’aide ou nous appeler! Si tel est le cas, cela démontre clairement que le site n’est pas intuitif. Les personnes qui vont consulter l’aide ou appellent, c’est qu’elles sont HYPER motivées pour continuer. Les autres…sont partis depuis longtemps. On en perd beaucoup.
        C’est pour cela qu’il est urgent de remonter les catégories sur la page d’accueil. Si cela ne tenait qu’à moi je ne mettrai presque que ces catégories en page d’accueil en attendant une stratégie commerciale complète. On ne comprend rien en première lecture. Sic Itur Afdms dms dms expert humanitaire réseau social + les thèmes des catégories c’est une brocante de la semantique tout y est !
        Enfin, c’est de l’humour, mais la première page est vraiment très lourde alors que c’est la vitrine du réseau social. Dommage.
        La page d’accueil, le menu, est aussi à intégrer dans une stratégie complète.
        Au passage je note que la première page n’est pas du tout responsive sur le téléphone, c’est complètement raté.
        Bien évidemment ce sont sont des remarques bienveillantes. Au travail ?

        Réagir
        1. Jean-Louis Tripon

          Nous avons des statistiques exceptionnellement bonnes tant pour le temps passé de lecture par page (2min 30 sec) que le rapport visites/utilisateurs (2, 06), et 20% des utilisateurs s’inscrivent, plus de 100 visites/jour avec une augmentation des accès par moteurs de recherche passé de deux à six ou sept / jour. Nous pouvons aussi observer le poids des (Réagir) des invités non inscrits.
          Ce qui compte pour moi ce sont les volumes globaux des visites et des inscriptions, nous aurons toujours assez d’auteurs motivés au delà d’un seuil, et c’est ceux-à que je soigne, comme Phil Project le responsable de la musique qui a commencé par “trop compliqué, j’y arriverai jamais” et maintenant c’est un as. Les gens sont aliénés par les habitudes prises dans Facebook, donc déroutés ici bien qu’intuitif, mais d’un autre mode, il faudra penser à faire une vidéo.
          Dans mes propre groupes Facebook les gens ne font que lire, rare qu’ils réagissent et rare qu’ils commentent, et je fais aussi pareil. donc ce n’est pas trop inquiétant. Les gens sont pris par tant de détails de leur vie quotidienne, passent un moment ici, puis s’en vont pas ne se désinscrivent pas et c’est bien. Il ne faut donc pas trop en faire et ne pas espérer qu’un inscrit inactif devienne un actif fébrile. J’en ai connu des auteurs qui viennent et partent dans mes groupes et puis qui disparaissent sans qu’on sache pourquoi.
          Comme dit, il faudra refaire la page d’accueil, petit à petit car c’est la plus difficile à bien réussir.

          Réagir
  14. Sophie Krzyzak

    Il est impératif de mettre des belles images partout. Voici un site internet qui autorise le partage illimité et gratuit (attention il y aussi un mode premium) de photos et vecteurs absolument magnifiques. Il suffit juste de mettre le lien du site en crédit photo et son auteur. Et limité à 4 téléchargements par jour.
    LE SITE DE PHOTOS EST FREEPIK.COM https://fr.freepik.com/populaire
    N’hésitez pas à nous faire partager également vos sites permettant le partage gratuit de photos.
    C’est très important les belles photos; c’est ce qui donne envie de lire l’article plus que tout, ou…de quitter la page par la simple vue d’une photo moche. Une belle image, c’est HYPER important.

    Réagir
    3
  15. PHILIPPE ORSI

    Autre amélioration possible : lorsque l’ on clique sur une rubrique , que celle-ci s’ ouvre automatiquement dans un autre onglet que l’ on pourra fermer à souhait pour revenir automatiquement sur la page de SIC ITUR .

    Réagir
    1
  16. Dizzy Blue

    Bonjour, je dissèque vos commentaires.
    1. Lorsqu’ ont dévie de l’ écriture du commentaire pour répondre à un autre et bien le commentaire principale s’ efface, impossible de garder en bas de page pour y revenir. Facebook le permet, lui.
    2. Pour ceux que cela fait sourire, le fond d’ écran d’ Arte cité dans mon commentaire, utilise le même fond d’ écran que celui – ci et elle n’ a pas besoin de se faire connaitre, elle.
    3. La présentation de Arte dans ce lien est explicite et attractive pour l’ homme qui n’est pas intéresser par les lettres. Sourire ? Vous croyez quoi ? Mettez de coté vos neurones.
    4. Concernant les images, Sic Itur doit avoir ces propres images protégées par le droit d’ auteur et par la propriété intellectuelle, design et marque.
    5. Qu’ est ce que un produit ?
    6. Vous souhaitez partager et attirer du monde en diffusant su cette plateforme, Facebook, tout en sachant pertinemment que les utilisateurs de langues françaises ont une fâcheuse tendance pour la condescendance.
    7. Vous connaissez le principe des moteurs de recherches ?
    8. L’ adresse ici est inscrite en quatre mots et deux traits d’ union. Vous comprenez ?
    9. Vous n’ avez pas assez de contenu.
    10. Sic Itur est un produit. Vous ne le percevez pas comme tel. Vous associez de facto Facebook à votre raisonnement.
    11. Vous jouez aux échecs ? Vous connaissez l’ influence comportementale ? Vous connaissez l’ influence suggestive et non pas subjective.
    12. Captation de l’ intérêt.
    13. Je bois du café, parce que cela est bon pour ma santé.

    Monsieur Tripon, comment’ allez – vous ? Bien je le souhaite. Je vous ai parler avec insistance de ce que représente une marque. Un produit. Donc, il me semble que vous avez un produit .

    14. Si vous me posiez la question, je vous répond que vous ne le percevez pas.
    15. Vous ne capterez l’ intérêt que si vous occultez Facebook en tant que plateforme de diffusion.
    16. Vous savez pourquoi l’ ont emploie le terme de stratégie communicative ?

    Un produit. Vous devez comprendre que si vous diffuser l’ annonce que Madame krzyzak à rédiger sous cette forme verbale, vous enfoncerez le clou. Cette annonce nécessite quelques retouches et ne doit pas apparaitre en tant que tel sur Facebook ou autre.

    17. Ne vous trompez pas dans votre raisonnement. Il suffit d’ un mot pour capter l’ intérêt. Et je vous en ai posté , 127.

    18. Vous n’avez pas les contenus nécessaires pour captiver et insuffler l’ amour de Sic Itur à autrui. Comprenez moi bien, quand je dis cela.
    19. Et plus encore.
    19. 1 / Il faut un peu de temps,

    Peut’ être que vous allez sourire, mais combien d’ entre les personnes qui ont été interpellées pour réagir à ce débat, l’ ont fait ? Ô, combien ? En pourcentage. Je suis mal placé pour en parler, certes. Mais j’ en parle. Du reste est – ce que je serait là à écrire si Mr. Tripon ne m’ y avait invité et vous de même.

    20. Dans vos raisonnements, vous oubliez ce que représente, Développement mental Sémantique. C’est bien cela qui apparait en premier dans l’… des gens.
    Analyser correctement ces mots puis associez – les, au produit et enfin tirez – en des conclusions . Posterai – je un article que j’ ai lu sur DMS dans Fb ?
    De quoi il s’ agit ? C’est une doctrine ou quoi ? Une religion ? De quoi ils parlent ceux – là ? Des illuminés ? Que du texte, j’ en ai marre de lire du texte et du bla bla. Toujours les mêmes sujets. Et cetera… ( Propos recueillis )
    Facebook n’ y est pour rien en fait. Vous devez comprendre que publier des citations du genre, la liberté machin Socrate, Celhio je taime d’amour ( ? ) , Machin à dit qu’ il faut être libre, Dalai Lama et tout le reste gave l’ utilisateur Facebook qui a un tentinet envie d’ autre chose. Elles tournent en boucles ces (.) et sont commentées en long et en large. Bref, les philosophes, j’ en ai marre aussi parce que il n’ y à plus rien à philosopher aujourd’hui. Dieu n’existe pas, puisque ceci ou cela, merci les scientifiques qui étudie la science qui étudie la science pour tuer après l’ autre pessimiste tout ce qui est beau… Il est ou’ Dali, Popov …

    Donc l’ utilisateur Facebook, niet peau de balle, que neni, schlouss, kaput. ya ?

    21. La fraicheur, la liberté …

    Bien, mon esprit est ailleurs maintenant, je dois quitter et mon cerveau n’ a rien à rajouter parce qu’ il fait ce je lui dit de faire.

    Cordialement, je vous souhaite beaucoup de plaisirs dans vos nouvelles découvertes ainsi qu’ un agréable mois de septembre.

    Réagir
    3
  17. Dizzy Blue

    L’ efficacité des forums de machin. Ouais, c’ est vrai ici c’ est pas efficace. Je dois pas évoluer dans les même stratosphères que vous. Et des plateformes informatives de hauts niveaux existent. Donc, les gars, retroussons vos manches. Du reste, comprenez bien ce que signifie l’ expression, noyer le poisson dans l’ eau …

    Réagir
    2
  18. Dizzy Blue

    A ouais, encore un mot, inutile de me répondre en commençant, par : Je pense que. Je ne pense plus, je crois ce que je dit. Je crois ce que je sais. Je crois que vous avez raison et je crois que vous pouvez améliorez cette plateforme. Je crois en vous et dans votre capacité de discernement. Je suis sûr que vous en êtes capable. Je suis sûr qu’ aujourd’hui n’ existera plus demain et enfin, je sais que vous aimez les mots. Je pense ? Donc je suis! Encore un concept démoder. 2400 années d’ histoire de la pensée dans cette affirmation. Ouais, demain, je suis sûr que cela n’existe pas. Et notez qu’ il n’y à aucune condescendance dans mes propos, mais je vais droit au but même si vous percevez mes erreurs, c’ est pas important pour moi d’ avoir tort si vous avez raison, cela me fera plaisir de le comprendre et d’en modifier ma perception. La conscience ou la pensée ? A’ au fait, quel’ est le résultat de la somme 1 + 1 = ? Viva la revoluçion companiero DMS ( Je crois, je sais, n’est pas plus égotique que je pense )

    Réagir
    2
    1. Jean-Louis Tripon

      Le résultat est un signe à notre convenance, et encore faut-il savoir de qu’elle opération on parle ! Dans le réel toute opération mathématique abstraite n’est pas toujours possible, et souvent [(un U un = 3 ou plus), l’un et l’autre, leur relation, leur tout, et leur conséquence ou produit]. Nous en parlerons dans un prochain exposé sur l’analyse trinaire fractale
      https://developpement-mental-semantique.com/la-structure-de-conscience-differentielle/

      Réagir
  19. Dizzy Blue

    Merci de m’ avoir invité à donner mon avis sur la question, comment développer : Développement mental sémantique. Super sujet. Vous faites ici, du moins, ceux qui participe à cela, un vrai débat de conception de la perception du mot : Développement.
    Oui la communication d’ un produit doit être au centre du débat. Il est l’ élément essentielle et non pas ce que nous ressentons. Seul le produit dicte ses propres lois. Nos ressentis personnels ne doivent interférer dans la stratégie communicative de ce produit. Autrement dit, vous devez tous être unis et suivre la même ligne de diffusion. Chacun pour soit est une erreur, une confusion. Et ce n’est pas la plateforme d’ autrui que vous devez visez pour vous faire connaitre, mais les principaux moteurs de recherches. Bon, j’arrête. Fin de mon intervention sur ce sujet. Bonne continuation, quoi que vous décidiez, c’ est votre produit, votre propriété intellectuelle et je n’ ai pas à interférer d’ avantage. Je n’ ai rien à redire sur ce sujet. Cordialement,j’aime l’ humour, alors prenez mes propos avec humour. Rien de bien méchant en fait, juste un peu de matière. N’ oubliez pas que pour viser l’ internationalité vous devez avez avoir une vision de l’ internationalité. Le français n’ est qu’ une toutes petite partie de cette internationalisation. Les autres ils ne percevoir peut’ être pas comme vous …

    Réagir
    2
  20. Sophie Krzyzak

    Sic Itur est un produit. Je dirai même une marque. Il faut définir la stratégie commerciale de la marque.
    Une identité visuelle qui lui est propre.
    Il y a confusion dès la page d’accueil avec SIC ITUR et l’AFDMS. Or Sic Itur est une marque à part entière.
    Je comprends Dizzy Blue quand il parle d’Arte. Il veut dire par là qu’il s’agit d’une marque, avec une identité très forte. Arte a réussi à développer toute une stratégie commerciale. Arte a réussi à rendre “glamour” les documentaires et séduire le public. Il y a eu une vraie démarche et un vrai travail de fond.
    Je peux comparer également ici avec l’Office de Tourisme. La stratégie a été changée, la marque “BB Béthune-Bruay pour les intimes” a été créé. Nous avons donc changé de regard entre une entité institutionnelle et une marque à part entière, définit des stratégies commerciales, créé une identité visuelle forte, définit des axes de développement…. Il s’agit d’un vrai travail, bien plus qu’un brainstorming dans une salle de café. Il faut s’entourer de professionnels dans le domaine. Nous, nous pouvons faire le mieux que nous puissions et c’est tout à notre honneur. mais je pense que si nous voulons aller plus loin, si nous en avons l’ambition, il faut alors s’entourer de professionnels en stratégie commerciale, designers…
    Et ne pas s’empresser de diffuser à tout va, tant que la stratégie n’est pas clairement définie et le site internet abouti.
    J’ai fait l’article en m’inspirant d’un commentaire de JLT. Il faut retravailler cet article qui est un premier jet. Mais surtout il ne faut pas le concevoir de manière isolée. Il faut l’intégrer dans une vraie démarche réfléchie, complète et aboutie. il nous faut une vraie stratégie de communication.
    Bien sûr, les images entrent aussi dans cette stratégie de communication et d’une identité visuelle. J’ai suggéré le site internet de photos libres de droit avec mention du crédit photo obligatoire car certaines photos sont absolument MOCHES et PIXELISEES, c’est la cata complète.
    Tout dépend ce que nous voulons faire. Professionnaliser ou rester amateur.
    Ma réflexion continue et se termine par ceci : il faut identifier les personnes qui veulent participer à l’aventure. et se poser la question de créer une entreprise. Comme je l’ai spécifié c’est une réflexion avec une interrogation :
    Que voulons-nous faire ?

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      L’AFDMS est une association type 1901 dont l’objet est clairement précisé dans ses statuts : Diffuser les techniques du DMS. Sic Itur est son site (dont la propriété n’a pas encore été transférée par facilité, mais a été léguée avec tous mes biens par un testament officiel déposé). Cette association pourrait disposer de plusieurs sites, si besoin.
      En tant que réseau social, Sic Itur est distinct de l’AFDMS, et ne poursuit pas la même finalité, ses objectifs englobant ceux de l’AFDMS sont beaucoup plus larges, c’est pour cela qui a été nécessaire de créer ce nom de marque Sic Itur, il y a quelques mois seulement.
      Les derniers commentaires de Sophie et Dizzy feront l’objet d’une prochaine ANNONCE en tête de ce Blog “Salle café” en prévision de la prochaine Assemblée Générale Extraordinaire de l’AFDMS.

      Réagir
      1
    2. Dizzy Blue

      Bonjour Madame Krzyzak, je suis divergent de votre raisonnement. Il n’est pas faux et il n’est pas juste. Vous avez publié une notion concernant la perception des états quantiques. Et bien, nous avons placé dans cette boite, ou sur l’arbre, non pas un chat, le pauvre, mais nos opinions. Je résume ainsi, le point de vue est nécessaire. Donc nous modifions, ici, l’état de la position quantique de l’électron, par notre point de vue. Vous êtes ici dans ce groupe, membres et dirigeants, assez intelligent pour développer Sic Itur. Pas besoin de professionnels. Sic Itur doit être la démonstration de AFDMS. Cordialement, ( les pros c’est vous, dans la boite, suffit de l’ ouvrir ).

      Réagir
  21. Dizzy Blue

    ” Mais je pense que si nous voulons allez plus loin”. Pouvez – vous m’ expliquer en quoi, les propos ultra chers d’ un professionnel, qui n’ a qu’ un point de vue ultra limité de la conception de la communication, seraient pertinents ? Donc, ici ont papote, on refais le monde. L’ état quantique et le reste … Je n’ ai pas pour habitude de cueillir une fleur, car elle n’ est pas moins grande que le firmament.Toutes les suggestions apportées ici sont pertinentes et justes. Vous suivez une ligne conductrice ( Sic itur et AFDMS et AFDMB ) interprétée ici, par des membres. Ne coupez pas la tête du Roi. Viva la revoluçion companiero, bee free

    Réagir
    1
  22. Dizzy Blue

    Vous savez, quoi que vous dises, un ou une professionnelle de la communication,elle ou il, aura raison. Pour une seule et unique raison. L’ argent, le moyen. Avec l’ argent , je vous diffuserai Sic Itur dans une fourmilière et je peux vous garantir qu’ elles n’ auraient de cesse d’ aller au super marché, acheter des produits alimentaires, Sic Itur Light. Avec les moyens, je peux vous imposer dans les rayons de la bibliothèque nationale et même obtenir l’ inscription de certains dirigeants. Ce ne sont pas les propos du professionnel qui lui confère raison mais votre argent … Ne soyez redevable que de vous – même, bien faire – mal faire, ce qui compte est faire. Et vous faites.
    Tous ce que vous avez dit est juste, ne confondez pas, mes propos sont dans une boite, si vous les regardez aujourd’hui, ils n’ auront pas la même valeur, demain. Ne vous occupez pas de moi, continuez sur votre lancée. Et alors ? Au bout du compte, vous serez diffusez, que ce soit une bonne ou une mauvaise communication. Qu’importe mon avis ou celui d’ un attaché culturelle ? Aucuns intérêts. Vous avez réagis,point. C’est suffisant, ne vous embarrassez pas inutilement de contraintes supplémentaire. Soyez libre. Cordialement

    Sic Itur ad Astra

    Réagir
    1
  23. Sophie Krzyzak

    Dizzy Blue. Entièrement d’accord : si c’est pour travailler avec le genre de personnes dont vous parlez, et arriver à un résultat différent de nos attentes, je refuse également catégoriquement.
    Aujourd’hui je sélectionne des partenaires ou des prestataires comme suit : des personnes passionnées par leur travail, et aussi reconnues par leur talent, engagées, mettant l’humain au coeur de leurs projets, favorisant l’écoute et le dialogue, leur bienveillance, acceptant la remise en question. A un tarif juste. Ce que j’exige au sein de mon propre travail, je l’exige également pour les autres. C’est possible aussi de retrouver toutes ces valeurs chez les personnes dont le métier porte sur le design, la communication, le marketing et les websites.
    J’aimerai préciser aussi que nous pouvons nous intéresser et être bons dans beaucoup de domaines. Nous pouvons nous inspirer de ce que nous voyons autour de nous. Chaque avis laissé ici est important et compte. Mais nous ne pouvons pas être spécialistes de tout.
    L’AFDMS, les capcités mentales, nos capacités personnelles, ne pourront pas remplacer une personne spécialisée dans un domaine. En l’occurence ici cette salle de café porte sur le comportement des internautes sur une page web, son design, son interactivé, tout en respectant l’identité d’une marque. Tout le travail que nous faisons ici est très positif. Mais pour parler plus personnellement, le travail que je fais par exemple depuis X temps sur un sujet similaire, les problétiques rencontrées, etc etc… ont été identifiées par une personne spécialiste que je connais en….quelques minutes…avec des solutions à la clé : “Le travail que tu fais, me dit cette personne, est énorme. Tu vois beaucoup plus loin que la plupart des personnes. Mais tu vois, là, et je ne veux surtout pas de discrimer, mais c’est MON domaine. Laisse-moi t’aider”
    C’était une suggestion qui mérite réflexion. Je connais quelqu’un qui respecte toutes ces valeurs énumérées ci-dessus et qui pourraient nous mener au delà de ce que vous voulons, en respectant l’identité de la marque. Actuellement il travaille sur un projet, dont il est à l’initiative : fabriquer une conserverie avec les produits “moches”et les invendus des agriculteurs bio de la région, afin de produire des conserves bio, locales et haut de gamme destinées en premier lieu aux restaurants gastronmiques de la région, hôtels, épiceries fines, et divers points de reventes. Avec essentiellement des travailleurs handicapés, c’est un point important pour lui, il y est très sensible. Il a pensé tout le concept, depuis l’étude de marché, l’identité de la marque, la création du logo, la communication, et quasiment tout le reste. En plus d’être travailleur acharné, il a du talent et c’est toujours un plaisir de travailler avec lui. J’ai pensé à lui car je sais qu’il saura respecter l’identité de Sic Itur. Je sais qu’avec cette personne je peux m’engager personnellement. Il a bientôt terminé la mise en place de ce projet. Même pour un conseil, même pour une demi-journée de conseils qui seront à un tarif dérisoire, et si nous avons besoin juste de conseils de la part d’un professionnel, c’est pour moi la personne qu’il nous faut. Il sera voir en quelques clics tout ce qui pose problème sur ce site, bien au delà du travail que nous fournissons ici, avec des solutions à clé. Et libre à nous de faire ensuite par nous même, car c’est du wordpress et nous en avons la capacité (perso moi c’est ce que je fais). Il peut aussi faire du rédactionnel pour la page d’accueil, ou aller plus loin dans la charte graphique ou l’identité de la marque tout en les respectant.
    Bien sûr il y a d’autres personnes talentueuses et qui respectent ces mêmes valeurs au sein de ce réseau ou que vous connaissez. Bien sûr, chaque personne devra faire ses preuves au sein des membres. Pas question de copinage ou de réseautage. C’est le talent, le respect de l’identité de la marque, le résultat et le tarif qui feront la différence. Et c’est un plus si c’est quelqu’un que nous connaissons, issue d’une confiance de l’un d’entre nous. Nous pouvons aussi faire le choix de continuer tel que nous le faisons et c’est très bien aussi. Je ne suis pas là pour imposer mes choix ou mes envies, mais pour trouver le meilleur choix et faire ce qu’il y a de mieux pour l’avenir de Sic Itur, avec une volonté commune.

    Réagir
    1
    1. Dizzy Blue

      Bonjour Madame, concernant votre travaille, je vous souhaite sincèrement de conclure cet’ exercice brillamment et je vous souhaite outre le bonheur pour cet’ exercice, le succès qui l’accompagne et je le pense, vous le mérité. Pour ce qui concerne Sic Itur, et bien, si,vous pensez que tel un tel en connait un rayon sur la communication ou que tel un tel en connais un rayon sur l’ image et bien pourquoi ne pas suivre votre raisonnement.Tout ce qui peut aider ne peut faire de mal. Je n’ ai pas d’ opinion à ce propos. Oui, c’ est bien, c’ est leur métier et c’est une bonne opportunité, le fait que vous les connaissiez. Oui. Peut’ être que nos amis Béninois, ont des connaissances également dans ces domaines qui pourraient de même nous être utiles ou du moins leurs permettre d’ en créer ( deux nouveaux postes, image et communication ). Je vous souhaite à tous, une très belle continuité dans vos nouvelles découvertes et un excellent mois de septembre. Cordialement,

      Réagir
      2
    2. Jean-Louis Tripon

      Nous en avons parlé au téléphone, la démarche consisterait à ce qu’il s’inscrive dans notre réseau (c’est gratuit) puis qu’il se présente et présente des activités et ses compétences dans une page personnelle (messagerie publique), puis nous réfléchirons à la manière d’employer ses services.

      Réagir
      1
  24. Dizzy Blue

    Bonjour, s’ il vous plait, quelqu’ un pourrait me dire si mon exposé concernant la propriété intellectuel, marque et brevet, est de nature compréhensible et sinon quels points je devrai compléter. En vous remerciant. Je vous souhaite une agréable journée. Merci, à bientôt

    Réagir

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier