La singularité

La singularité

Je reste moi. Mon genre, c’est ma nature, Mon Style de vie propre à moi. C’est la nature intrinsèque de mon moi. Pourquoi vouloir donc changer mon genre, ma nature si singulière ? On ne change pas sa nature pour plaire aux autres. Mieux vaut être soi et déplaire, plutôt que de vouloir aliéner son être, le coloniser pour ou à cause du jugement d’autrui. Les critiques et les ont dit sont des aliénations qui nous rendent étranger à nous même lorsque nous les considérons. Car en donnant d’importance aux dires des autres, nous subissons et nous dependons de ces dires en abandonnant notre propre nature. Nous devons privilégiés le ” MOI ” plutôt que le ” NOUS’. Chaque homme, chaque individu, chaque être est singulier et unique en lui même. Et donc privilégier la singularité, c’est se connaitre, c’est se respecter soi-même et quand on a du respect pour soi-même, on en a pour les autres.

Patricia AYEYI

Patricia AYEYI, née le 12 / 06/ 2000. Je suis professeure de philosophie en formation à l'Ecole Normale Supérieure de Porto Novo Bénin, Trésoriére Générale de DMS Bénin, membre d'apessa bénin.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier