Le mentaliste et la culture

Le mentaliste et la culture

<< La culture bloque et aliène l’homme dans toute ses dimensions >>

La culture est l’ensemble des traditions, des mœurs et des coutumes. En réalité, la culture, ensemble des interdits, ensemble d’aliénations et de soumissions relève des éléments artificiels qui n’ont aucun lien direct avec notre nature. Les règles de nos cultures, de nos mœurs et coutumes nous limitent lorsque nous nous rangeons dans ce domaine. C’est pourquoi, le mentaliste ne doit pas se plier aux interdits et règles de la culture civilisatrice. Et d’ailleurs, le mentaliste n’a pas de culture, d’interdits à respecter. L’espace mental n’a pas de limite. L’espace mental n’a pas de frontière, de muraille. Le mental est illimité et donc un anespace à notre bon vouloir.
Le mentaliste est anti matérialiste. Ce mentaliste qui s’identifiera par rapport aux règles culturelles n’est qu’un matérialiste et ne mérite pas le nom de mentaliste. Le monde matériel n’est pas celui du mentaliste , et donc les règles, les interdits, les prohibés, n’appartiennent pas au mentaliste. Le monde du mentaliste n’est pas le monde de la sensibilité culturelle, de la soumission, bref le monde matériel. Le mentaliste prône une vision contre culturelle, il a un transcendant. Les interdits ne sont pas ceux du mentaliste et encore moins ceux d’un ataraxique. Se débarrasser des poids culturels, des interdits et les transcender est la règle d’or que doit suivre le mentaliste.

Réagir
1

Wilfried OBO

Wilfried OBO, né le 12/10/1996. Professeur de philosophie en formation à l'Ecole Normale Supérieure de porto Novo, Secrétaire Général de DMS-Bénin, membre de appessa Bénin,Sécretaire Général de l'AssEPP ENS/Porto Novo.

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles