Littérature/misanthropie : Lautréamont – la fin de l’humanité

Littérature/misanthropie : Lautréamont – la fin de l’humanité

” Si la terre était couverte de poux, comme de grains de sable le rivage de la mer, la race humaine serait anéantie, en proie à des douleurs terribles. Quel spectacle ! Moi, avec des ailes d’ange, immobile dans les airs, pour le contempler. “

Les chants de Maldoror – Lautréamont

Illustration : zdzislaw Beksinski

LITTÉRATURE/MISANTHROPIE :
CHAMFORT – Cuisine et civilisation

” Il en est de la Civilisation comme de la cuisine. Quand on voit sur une table des mets légers, sains et bien préparés, on est fort aise que la cuisine soit devenue une science ; mais quand on y voit des jus, des coulis, des pâtés de truffes, on maudit les cuisiniers et leur art funeste : à l’application. “

Maximes et Pensées, caractères et anecdotes – Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort

LITTÉRATURE/MISANTHROPIE : Nietzsche.1

Les singes sont bien trop bons pour que l’homme puisse descendre d’eux. “

Œuvres posthumes – Nietzsche

LITTÉRATURE/MISANTHROPIE : Nietzsche.2

L’homme, animal multiple, menteur, artificiel et impénétrable, inquiétant pour les autres animaux, moins par sa force que par sa ruse et sa sagacité, l’homme a inventé la bonne conscience pour jouir enfin de son âme comme d’une chose simple. Toute la morale est une longue, une audacieuse falsification, grâce à laquelle une puissance, devant le spectacle de l’âme, devient possible. Considérées à ce point de vue, il a plus de choses qui rentrent dans l’idée « d’art » qu’on ne le croit communément.



Par-Delà le bien et le mal – Nietzsche

Réagir
3

Arctic Magic

Arctic Magic

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles