Ma décision

Ma décision

Ma décision

C’est ma décision,


Elle n’a pas été facile,
Mais j’ai réussi à la prendre en introspection,
J’ai décidé qu’il faillait que je brille comme une étoile,

Jusqu’ici, on a toujours décidé à ma place,
Pour être franc, je n’arrivais plus à me regarder dans une glace,
Pourtant, je savais que Dieu m’avait fait grâce !

L’école, la société, la famille, les lois, les politiques,
Tous ceux-là et même les moustiques !

Ils veulent me rendre malade,
Ils veulent me noyer dans cette tornade,

Moi je voulais être ceci, mais eux voulaient que je sois cela,
Un zombie, un robot, ou même un scélérat !

Cela leur ferait plaisir que je me perde dans le flux confusionnel de la mode,
Mais moi, je connais ce code !

Ils ne m’auront plus jamais c’est décidé !

Je vivrai ouvertement ma singularité,

J’ai découvert qui je suis,
C’est pourquoi je suis sorti de ce puits,
Combien sont-ils ces gens qui comme moi, ne vivaient pas leur vie ?
Bien que vivants, ils ne vivent plus !

Qu’arriverait-il s’ils découvraient qui ils sont réellement ?
Le monde serait en phase avec un grand changement !

C’est peut-être ma mission,
Apporter à tous cette révélation !

Qui suis-je ? Je suis moi et rien d’autre !
Qui êtes-vous ? Cela est votre décision !

Réagir
1

Thibaut A. GBAGUIDI

Nationalité : Béninoise Né le 08 Juillet 1995 Professeur Certifié de Philosophie, Expert mentaliste, Président de DMS-BENIN, Écrivain.

Cet article a 3 commentaires

    1. Jean-Louis Tripon

      Au niveau de la forme, le poète regroupe ses vers par trois, quatre, ou six, à moins qu’il ne veuille en mettre un en avant comme ici le premier : C’est ma décision,
      Le titre répété : MA DÉCISION, doit être en majuscules, et les groupes de vers uniformément séparés d’une seule ligne vide (Voir la présentation des vers libres d’Arthur Rimbaud).

      Réagir
      1

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles