Médecine, Culture… et Mathématiques !

Médecine, Culture… et Mathématiques !

Au milieu des années 80, notre docteur de famille, alors toujours actif à 87 ans, s’étonnait de la sélection et de la formation de ses jeunes collègues : “Trop de Maths et pas assez d’humanité… ça fera des problèmes dans l’avenir “…Nous y sommes : La gestion de la pandémie du COVID, chez nous et partout en Europe et le sort réservé à la Culture vivante est une parfaite illustration de cette réalité … Beaucoup de médecins et de chercheurs, comme la plus part de nos dirigeants, ont la raison fixée sur les chiffres ( paradigme majeur du capitalisme ). Ils ont été formé dans une logique rationaliste excessive ( Dominance du BAC S ) et en négligeant l’aspect “sensible”, pourtant essentiel à prendre en compte chez une personne confrontée aux accidents de la vie … De la gestion du stock de masques, jusqu’à la polémique autour du traitement de professeur Raoult , c’est cette logique “scientifique” insensible, qui a prévalu. Elle est loin l’époque où la médecine était considérée comme un Art … Le professeur Raoult a voulu soigner des malades avec les moyens dont il disposait …. On lui a opposé la nécessité d’une “procédure randomisée en double aveugle” nécessaire dans un dispositif de recherche ….Dialogue de sourd donc ..Comme avec les acteurs de la culture vivante dont les lieux vont rester fermés…Décision incompréhensible, quand on sait les sources d’énergies, physiques, psychiques et spirituelles, générées par toutes les formes d’expression artistiques et leur caractère essentiel à la santé d’une personne, surtout quand elle traverse un épisode traumatique…Aujourd’hui, les responsables politiques, comme ceux de la santé, semblent incapables d’intégrer cette dimension ” sensible” dans leur réflexion : Ils la soulignent dans leur discours, mais ne la traduisent pas dans leurs actions … C’est sans doute ce qui explique en grande partie, la fracture entre les élites et le peuple dans de nombreux domaines …..Ce qui explique aussi, peut-être, le faible niveau en maths et sciences des petits Français : Il y a sans doute des paramètres a changer dans l’enseignement des Mathématiques… pour transmettre son “esthétique” et sa dimension “culturelle”.

Réagir
2

Jean-Marie Quairel

J’ai travaillé pendant 41 ans dans le Service d’Orientation de l’Éducation Nationale ( Conseiller en Orientation pendant 27 ans puis Directeur de CIO ) à l’écoute des désirs d’avenirs des jeunes , en essayant de limiter les dégâts d’un système éducatif inique.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire