Messagerie d’Emile Thyeff

Messagerie d’Emile Thyeff

Cet article a 4 commentaires

  1. Jean-Louis Tripon

    Cher ami, je te mets ici les liens vers deux pages où tu trouveras ce que nous avons déjà fait :
    — Article Boycott = https://developpement-mental-semantique.com/boycott/
    — Messagerie Martine Samaras = https://developpement-mental-semantique.com/messagerie-de-marine-samaras/
    Dans cette messagerie, voir mes commentaires, il s’agit en général d’articles où de sites parlant du boycott.
    Dans un premier temps nous cherchons des infos, sans prendre contact avec les responsables, tu résumeras tes remarques et observations, principalement ce que tu penses des méthodes de travail de ces associations.
    Tu présenteras cela dans un article que tu pourras intituler (Boycott : Analyses) dans la catégorie (Economie). Mon téléphone = 04 68 53 33 72 Bon courage !

    Réagir
    1
  2. Jean-Louis Tripon

    En attendant qu’Antoine se sorte la tête de ses problèmes immobiliers qui le rendent inapte à toutes autres choses (raison pour laquelle je l’ai taclé, car on ne peut plus rien en tirer depuis plus de quinze jours), nous pourrions avec Marine Samaras nous occuper de boycott.
    Il est étonnant qu’aucun parti politique ne se soit lancé là dedans, ce qui tendrait à prouver qu’ils sont tous pro système. J’en ai discuté à l’instant avec une femme qui fulminait comme moi contre les bornes à essence automatiques (et bientôt tout le commerce risque d’être automatisé). Les gens (même les plus simples), qui ne veulent pas s’engager en politique, comprennent très bien la démarche du boycott. Ils seraient beaucoup plus facile à convaincre à nous rejoindre sur ce sujet, mais il faut :
    1. repenser le concept
    2. distinguer Boycott du Conseil sanitaire (On ne boycotte pas Nutella, on conseille de ne plus bouffer de cette merde)
    3. sélectionner les personnes morales à boycotter (Services publics, état, et entreprises) le boycott signifie obtenir quelque chose en échange de sa cessation.
    4. analyser pourquoi les associations spécialisées dans cette démarche savent pas faire.
    5. résoudre le problème de la désunion (les gens disent que ces associations ont des œillères et se tirent dans les pattes.
    6. convaincre tous ceux qui font des pétitions et des manifs inutiles à nous rejoindre pour faire du boycott au niveau national et même mondial.
    C’est un grand chantier plus simple a mettre en place que le chantier politique et qui peut servir de premier foyer au chantier politique.
    Réponds nous ici SVP, c’est plus agréable et plus efficace que dans la messagerie de Facebook.

    Réagir
    1

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier