Messagerie du projet Ayidjaï

Messagerie du projet Ayidjaï

Nous vous invitons à participer au projet de construction du centre de formation Ayidjaï par vos commentaires à ce blog géré par les chefs de projets éditeurs du réseau Sic Itur.

Et pour accéder à la cagnotte :
https://developpement-mental-semantique.com/cagnotte-pour-la-construction-du-domaine-ayidjai/

plan masse
Plan des travaux hydrauliques
Basin de capture 100m3
Sol n°1 avec réservoir classique de 2 m3
Sol n°2 local technique pompage et épuration, réservoir à vessie de 500 litres

Construction des classes

Nous avons deux blocs de deux classes de 30 élèves. Le précédent croquis se réfère aux classes réalisées en voute nubienne au Burkina, il faudra donc que les projeteurs vérifient les dimensions nécessaire pour le centre de Savalou (En France la taille minimale est de 33 m2 pour 30 élèves en primaire, ici nous en avons 51 m2 (7,50×6,8), qu’en est-il au Bénin ? Les tables des élèves sont rangées en 5 rangées de 3 pour deux place chacun, soit 30 places. les deux classes sont symétriques et multivalentes pour les grands et les petits. Elles seront construites en même temps. Enfin, il faudra peut être modifier l’implantation de l’une d’elle sur le terrain pour tenir compte de la position d’une ravine non signalée lors de l’élaboration du plan masse.

Centre de formation en permaculture au Bénin :
https://www.facebook.com/lucmelon.leriche

Réagir
2

Thibaut A. GBAGUIDI

Nationalité : Béninoise Né le 08 Juillet 1995 Professeur Certifié de Philosophie, Expert mentaliste, Président de DMS-BENIN, Écrivain.

Cet article a 5 commentaires

  1. Jean-Louis Tripon

    J’ai mis ce blog à ton nom pour que tu sois notifié et que tu y répondes en commentaire de ce blog, et non par la messagerie insatisfaisante de Facebook. Des images peuvent être transmises directement dans le blog par tous les éditeurs. Préviens en toute ton équipe.
    Tu trouves donc ici les plans masse et hydraulique du domaine. Le plan hydraulique est à confier d’urgence aux 2 manœuvres à engager pour tailler et piqueter le périmètre du domaine (un mètre vingt de hauteur, à 10 m d’intervalle, si possible garnis de vieux chiffons de couleur, pour pose d’une clôture ultérieure), creuser les fossés et les ouvrages des bassins de capture et de retenue des eaux sur le domaine. Les terres et roches dégagées pouvant être utilisées comme matériaux de construction des bâtiments.
    Tu indiquera les salaires des ouvriers et les dates de travail, des photos seront utiles à l’avancement des travaux, un métré général par Patricia permettra d’évaluer l’importance des tâches et le rendement des ouvriers.

    Réagir
    2
  2. Thibaut A. GBAGUIDI

    Bonsoir Professeur. Je compte stopper le maçon semaines prochaine. . Il a démarré le 23 Décembre 2020 je le licencierai le 23 Février. Finish her fainéantise.
    Par rapport aux tôles il nous faudra 6 paquets pour les 4 pentes. Si c’est 2 pentes c est 5 paquets. Mais vous avez bien raison, 4 pentes c’est vachement plus beau.
    http://actubenin.com/sante-et-environnementle-bien-fonde-des-toles-laquees/amp

    Voilà un article sur l’utilisation des tôles au Bénin.
    Il sera utilisé pour la charpente et le toit :
    – 70 chevrons
    – 13 Lambrequins de 15
    – 6 paquets ( 20 par paquet ) de tôles laquées
    – 15 bars de fers de 6
    – 15 kilos de pointe de 8
    – 10 kilos de pointes de 10
    – 10 kilos de pointes de 12
    – Pointes galvanisées 5 cartons
    – 30 rondelles pour galvanisé
    – 10 bars de barcing de 4 m

    Réagir
    1
    1. Jean-Louis Tripon

      J’ai regroupé tes 4 commentaires, Pour la lecture et la forme il est préférable de modifier pour continuer un commentaire que de le hacher en petits bouts (une mauvaise habitude du smartphone).
      Oui, 4 pentes c’est vachement plus beau.
      Merci pour l’article.
      Tu commences à devenir plus précis et à aimer les chiffres c’est bien, reste à donner le prix de tout ça et le salaire du charpentier. N’oublie pas de lui préciser de laisser un vide de 10 /15cm entre le mur et les tôles afin de permettre une bonne ventilation et un éclairage par le toit.
      Tu peux voir qu’ici il est beaucoup plus agréable de communiquer que dans le mini espace du Messenger Fbk, on peut corriger nos écritures, on peut facilement retrouver les textes, et tu peux préparer ton commentaire en notes sur ton ordi, avant de le copier coller en un instant de connexion.

      Réagir
      1
  3. Jean-Louis Tripon

    Dès la mise hors d’eau de la ferme achevée (toiture, enduit extérieur, et protection des eaux de ruissèlement), il faudra faire le tableau des dépenses du gros œuvre (main d’œuvre et matériaux), puis l’estimation des finitions, afin de pouvoir estimer le coût global des 2 000 m2 du chantier à partir de ce bâtiment de 60 m2. Pour cela les métrés de la ferme (longueur des fondations, surface des murs et de la toiture, qui n’ont pas été réalisés comme il l’aurait fallu, devront être déterminés.
    — L’enduit extérieur sera en terre bitume, ou en terre ciment + badigeonnage au bitume.
    — La déclivité générale du site est orientée du Sud Ouest au Nord Est, il y aurait donc avantage à créer un petit fossé de 50 cm au Sud déviant les eaux de pluie du terrain et des toitures vers le jardin maraîcher tout proche, afin de protéger le pied des murs. Ces petits terrassements autour des bâtiments seront à l’appréciation du technicien sur place, chaque cas étant un cas particulier.
    .
    Les finitions comprendront les portes, les peintures extérieures et extérieurs et les carrelages, définis dans le cahier d’architecte. On évaluera la nécessité d’une chape de terre ciment de 4 cm sous le carrelage.
    L’électricité et la plomberie seront réservés à quelques bâtiments seulement (bibliothèque et administratif, cuisines et sanitaires). Des travaux supplémentaires pourront être envisagées par la suite quand on connaîtra mieux l’enveloppe générale des travaux.
    .
    L’ameublement et l’équipement à définir par les études feront l’objet d’un troisième volet plus tard.
    .
    Comme on le voit, les études, jusqu’à présent négligées sont importantes. Aucune autre construction ne devra être entreprise tant qu’elles ne seront pas achevées pour celle-ci afin d’éviter les errements et les erreurs du début du chantier.

    Réagir
    1
  4. Jean-Louis Tripon

    Bonjour Thibaut :
    As-tu acheté une gourde de randonnée épurant l’eau au charbon actif, à Porto Novo, et à quel prix ?
    Trouve-t-on de l’eau minérale en bouteille plastique de 1 litre à Savalou (genre Evian, Vittel ou locale), et à quel prix ? Ce pourrait être une solution tant que notre installation d’eau potable n’est pas achevée sur le site.

    Réagir
    1

Laisser un commentaire