2. Pourquoi est-il si difficile de résoudre un problème ?

2. Pourquoi est-il si difficile de résoudre un problème ?

En ce qui me concerne, il ne m’est jamais difficile de résoudre un problème personnel, du type de problème dont la résolution ne dépend que de moi. Il me suffit d’une période de sommeil pour trouver la réponse résolutoire. En effet je dors en rêve lucide, et à mon niveau d’évolution mentale, un laboratoire de recherche s’est installé, je vais dire en dépit de moi, qui traite les nécessités présentes, rédige mes articles, et élabore des stratégies pour mes recherches et mon évolution future. Donc, bien que je sois au service de la transmission d’un enseignement dans mon métacontexte de veille, je reste dans une démarche d’évolution dans mon métacontexte complémentaire de rêve lucide, mon équilibre mental harmonique est donc préservé. En dépit de moi, car comme toute avancée opérative, les choses se sont installées d’une façon intuitive avec une grande légèreté, sans véritablement le vouloir, dans un faire sans désir faire. 

Il n’en va pas de même quand il s’agit de résoudre le problème d’un autre, ou de solutionner un problème collectif qui dépend de tous les autres … Dans ce cas il faut convaincre, et donc séduire, par tout les moyens à notre disposition ! Pour séduire, il faut jouer des faiblesses et des désirs de l’autre, c’est ce que font les publicistes pour lui vendre des produits même s’ils lui sont inutiles, toxiques ou frelatés. Par ailleurs un désir n’est pas nécessairement bien construit, il peut être superficiel et velléitaire ! C’est pourquoi il est toujours plus efficace de s’appuyer sur des pulsions naturelles, des instincts organiques, de vieux atavismes et des addictions, C’est ce que font les publicistes qui ont recours à des images sexuelles, des discours émotionnels et des évocation de bien être, de richesses et de pouvoir.

L’attraction de notre réseau Sic Itur a pour cause l’offre, et donc le désir, de pouvoir s’exprimer assez librement, d’affirmer ses convictions personnelles, le plaisir de lire, et aussi de réfléchir et d’apprendre à partir de textes de bonne qualité traitant de sujets complexes des sciences sociales et de l’esprit humain, et enfin de conforter ses propres croyances, convictions et constatations à la lecture de ces mêmes textes. Cependant, les simples lectures et les interactions avec le réseau ne suffisent pas à transformer’ les comportements intimes des membres, et de résoudre ainsi leurs problèmes.

Ceci est encore plus vrai pour la section Régulations politiques dont la séduction peut également s’exercer sur le désir de communiquer, de participer à des débats politiques concernant la transformation nécessaire de notre société et l’avenir de la planète, sans pour autant modifier les comportements et les manières de faire. D’où deux difficultés : d’abord extraire la personne de son confinement autonome de ses préoccupations prioritaires. Et en second : transformer ses apprentissages malgré les principes formels qui protègent sa souveraineté de faire. Ici vous êtes confrontés au mur de la souveraineté du faire, d’autant plus que la personne est moins aliénée, et que sa conviction n’implique pas son comportement, car il faudra encore qu’elle transforme des structures intimes, même si l’affaire n’est pas en contradiction avec des addictions qui rendront les choses encore plus difficiles.

En définitive, vous pourriez être contraint d’éliminer des personnes au couteau, ou plus simplement d’agir sur des sources extérieures de ses possibles, comme l’état et les entreprises, pour lui ôter et donc lui éviter de mal faire. C’est pourquoi en dernier recours et dans une situation dramatique pour l’humanité, une dictature éclairée vaudra toujours mieux qu’une démocratie inefficiente.

Réagir
1

Jean-Louis Tripon

Ingénieur géomètre INSA Strasbourg, Chercheur théoricien en sciences mentales, Créateur de la méthode DMS, Président fondateur de l'AFDMS. Directeur du social networking service Sic Itur

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles