Rappel Historique de La justice en FRANCE

Rappel Historique de La justice en FRANCE

Rappel Historique de La justice en FRANCE = Si la France a inventé la Liberté, elle a surtout par le biais de Charles de Secondat, Baron de la Brède et de Montesquieu, inventé une des choses les plus importantes dite la séparation des pouvoirs. Je veux parler du pouvoir législatif, pour faire les lois, du pouvoir exécutif, pour mener la politique du pays et du pouvoir judiciaire, qui lui se charge du respect les lois. Ces trois pouvoirs, selon la règle de Montesquieu, étaient élus par le peuple, principe dont les USA se sont inspirés en particulier. Nos juges furent élus pendant les premières années de la Révolution Française en respect des constitutions, telles celles du 3 septembre 1791, du 24 juin 1793, du 22 août 1795 ainsi que celle du 13 décembre 1799 : ces quatre Constitutions exigeaient que les juges soient élus par le peuple. Napoléon instaura qu’ils soient nommés par le pouvoir exécutif en 1799. Ainsi ils devenaient des fonctionnaires de l’autorité judiciaire.
En 1789 la réflexion judiciaire était de rendre Justice au nom du peuple français.
Dans toutes les universités étrangères on fait gentiment cette dernière remarque sur le ton de la plaisanterie à ceux qui entrent en première année de droit, allant même jusqu’à évoquer la « publicité mensongère » ?

Il faut donc contrôler les magistrats, juges et justice par le peuple!

J’ai conscience que je vais heurter la conscience et le professionnalisme de certains qui ne sont pas en cause. Si j’ai encore confiance en la Justice Française, c’est parce que j’ai beaucoup d’humour – avec les réserves ci-dessous – que je suis critique. Je veux une Justice proche des gens, et des entreprises……

La réalité de la justice en France pour les amis et connivences = Mr Alexandre Benmakhlouf, était un ancien conseiller de Mr J. Chirac , Avocat Général de la cour de Cassation , il est intervenu afin d’annuler une condamnation de Guy MARIANI en 1996 (que j’ai fait condamné en 2011 à 7 ans de prison ferme non sans mal), et sur ce lien la Demande d’aide de Guy MARIANI à M. BENMAKLOUF en juin 1996 . Document que j’ai trouvé dans les pièces du juge de l’instruction , l’article 40 aurait dû être activé : Cliquez ici pour lire la suite = http://injustice.blog.free.fr/public/Courrier_de_Guy_MARIANI__A_son_Avocat_Mtre_CAVALLINI.pdf

Démasquons donc la mafia judiciaire Française – avec Mr Ernest Pardo doctorant en droit et, le magistrat Georges Domergue Lanceur d’alerte qui nous expliquent au travers de leurs affaires les dysfonctionnements du système judiciaire et policier français =cliquez pour écouter et lire la suite : https://developpement-mental-semantique.com/demasquons-la-mafia-judiciaire/?fbclid=IwAR1lhDDrlPPGU0zxuJ9wUT3Ez_k_rGfsZ_yxKNboierHcGRMy6decPBmYxg

Pétition de EN QUÊTE DE JUSTICE : POUR UNE PROTECTION IMMÉDIATE CONTRE LES DYSFONCTIONNEMENTS JUDICIAIRES
Merci de la signer et de la diffuser massivement à vos contacts et sur vos réseaux sociaux. Nous ne devons rien lâcher si nous voulons obtenir reconnaissance et réparation. Je compte sur vous ! Corinne Morel, présidente de l’association EN QUÊTE DE JUSTICE.
Lien vers la pétition :
https://www.change.org/protectioncontrelesdysfonctionnementsjudiciaires

Résultat d’une justice sans contrôle et contre_ pouvoir = Histoire d’un pillage , violation des lois , des droits et des droits de l’Homme, et corruption en France que vous pouvez partager = Mon Blog: cliquez ici : http://injustice.blog.free.fr

Réagir
4

Richard ARMENANTE

Diplômé d'ETAT INSTITUT INHESJ, Ingénieur IBM, Ancien Adjoint à l'économie au maire de la ville de Marseille de 1989 à 1995, créateur avec quelques amis du Journal TOP ALERTE, le journal qui fait éclater la vérité, Co-créateur Société BEAVER collecte, recyclage en France, destruction mobile en toute confidentialité des papiers et Ancien Dirigeant du Groupe SPMP Riviera pendant 20 années.

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles