Réseau social “Les Colibris”

Réseau social “Les Colibris”

Les colibris : https://colibris.ning.com/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_Colibris

Présentation

En 2006, Pierre Rabhi fonde avec Josette Amor, Isabelle Desplats1, Claire Eggermont, Jean Rouveyrol, Michel Valentin2, le Mouvement pour la Terre et l’Humanisme, qui sera ensuite appelé mouvement Colibris3Cyril Dion en est le premier directeur4. L’association s’est donné pour mission « d’inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective »5. Le réseau Colibris compte, en 2016, 80 000 adhérents ; le nombre de dons chaque année s’élève à environ 10 0006.

Le mouvement appelle à l’insurrection des consciences et dénonce le mythe de la croissance et la surconsommation7. Il mène un certain nombre d’activités destinées à promouvoir les pratiques d’agriculture écologique (agroécologie8, permaculture…), l’habitat participatif, l’éducation alternative, la gouvernance participative, la consommation responsable. Des groupes locaux se sont ensuite constitués dans plusieurs villes de France. Ils sont liés au mouvement Colibris par un protocole de coopération précisant les obligations mutuelles du mouvement et du groupe local, ainsi que par une charte précisant les valeurs sur lesquelles le mouvement s’appuie et qui précise huit propositions : incarner l’utopie – la sobriété heureuse – le féminin au cœur du changement – l’agroécologie comme alternative – la logique du vivant – la terre et l’humanisme indissociables – relocaliser l’économie – une autre éducation9,10.

Le Mouvement Colibris s’appuie sur les techniques et concepts de l’éducation populaire et sur l’empowerment des citoyens pour amener à un transition citoyenne et sociétale, notamment à travers un MOOC porté par une université populaire, et des outils collaboratifs d’open education (en)11.

Son premier directeur a été Cyril Dion, suivi de Mathieu Labonne. Il fonctionne actuellement sans directeur12.

Réagir
1

Ennéa Almeshin

Ennéa Almeshin est l'avatar féminin de Jean-Louis Tripon. Elle est Pei Jing, Première ministre de la RP de Chine dans le roman ATARAX. Elle prétend venir de la troisième planète invisible de l'étoile Aldébaran dans le Taurus, et que Jean-Louis Tripon est son avatar Frawen favori.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Article suivantRead more articles