Philosophie

Schopenhauer et la souffrance

En réponse à Baha Sat Je ne peux admettre que le génie implique la souffrance, je dirais plutôt le contraire = que le génie se mesure à l’inverse de sa souffrance. Schopenhauer s’estimait sans doute de l’étoffe d’un génie et souffrait beaucoup, je dirais qu’i! était en pleine galère existentielle

Continuer la lecture >
Philosophie

Vers l’homme ? A l’attention de Vanessa Lemm

Ce qui distingue l’homme de l’animal, ce n’est ni de disposer d’une Conscience révélatrice, ni de penser, mais c’est la conscience de son ignorance et rien de plus, ce que les autres animaux ne possèdent pas. C’est peu de chose en plus, mais c’est un aiguillon, qui le fait terriblement

Continuer la lecture >

Articles récents